Dans le sanitaire et social, des durées de carrières qui inquiètent

Par : Mathieu Le Floch (Défi métiers) - Avril 2022

© Fotolia Dans un contexte de difficultés de recrutement et de gestion de la crise sanitaire, la question de la durée des carrières des professionnels du sanitaire et social préoccupe un grand nombre d’acteurs de la santé et du médico-social.

La Direction des formations sanitaires et sociales de la Région Ile-de-France a sollicité Défi métiers pour objectiver le ressenti de « carrières courtes » de différents métiers de l’accompagnement et du soin, dans le cadre du suivi du Schéma régional des formations sanitaires et sociales.

Deux études ont été réalisés : l’une portant sur les métiers d’aides-soignants et d’infirmiers (rapport en ligne), l’autre sur des métiers du travail social (rapport en ligne).

Défi métiers a réalisé une synthèse de ces deux rapports qui mettent en relief des durées de carrière plus importantes au niveau national pour ces métiers que celles observées en Ile-de-France.

Ces durées peuvent être le reflet de problématiques diverses. En effet, ces différences avec le national peuvent être dues à un solde migratoire négatif (en cause : coût des logements, de la vie, mais aussi retour de diplômés dans les régions d’origines, etc.), ou encore à des possibilités plus grandes de changement de carrière en Ile-de-France (possibilité d’avancement, de formation, etc.).

Ces durées sont à comparer à l’ensemble des métiers. Ainsi, une étude récente de Défi métiers et de l’Insee* souligne que si, sur un intervalle de quatre ans, un tiers des salariés franciliens a changé de famille professionnelle, ce n’est le cas, sur la même période, que de 8% des infirmiers et sages-femmes, 18% des aides-soignants et moins d’un quart des professionnels de l'action sociale et de l'orientation (FAP 87). Le rythme des changements de carrière serait donc moindre sur ces métiers du sanitaire et social.

Ainsi, au travers de ces études et cette synthèse, Défi métiers analyse et met en discussion les différentes structures de carrière afin d’aller au-delà des chiffres bruts que ces travaux ont pu révéler.

* Emmanuel Thioux (Insee), Itto Mousset et Béatrice Pardini (Défi métiers), « Un tiers des salariés franciliens a changé de métier entre 2012 et 2015 », Insee Analyses, n°89, 2018

Durées des carrières des métiers du sanitaire et social (synthèse)

Tags : sanitaire et social | carrière | mobilité professionnelle | métier en tension | RCO