Fermeture définitive du GIP Défi métiers le 23 décembre 2022

Dissolution de Défi métiers : dossier complet

Le Conseil régional d’Ile-de-France et la Préfecture de Région d’Ile-de-France ont décidé de ne pas renouveler la convention constitutive du GIP (Groupement d'intérêt public) Défi métiers, le Carif-Oref francilien, lorsque celle-ci arrivera à son terme, le 23 décembre 2022. A travers cet espace, Défi métiers souhaite informer pas à pas ses utilisateurs sur l’avancée de cette procédure et de ses conséquences actuelles et futures sur les missions, services et données portés par le GIP.

L'actualité de la dissolution en temps réel

Les salariés de Défi métiers sont en grève le 08 novembre
  • Réunis en assemblée générale le 07 novembre, les salariés de Défi métiers ont lancé un nouvel appel à la grève pour le mardi 08 novembre.

    Pour rappel, le Conseil d'administration du 15 septembre a entériné la décision de non-reconduction de la convention constitutive de notre Groupement d’intérêt public (GIP), ce qui entraîne sa dissolution au 23 décembre 2022 et par conséquent sa liquidation.

    Depuis le 15 septembre, les 42 salariés de Défi métiers sont toujours en attente d’un projet les concernant quant à la poursuite des activités du Carif-Oref francilien, pourtant encadrées par le décret 2021-792 du 22 juin 2021. Ils seront licenciés à compter du 24 décembre 2022.

    Un nouvel appel à la grève a donc été lancé pour le 08 novembre. Il a été voté à l’unanimité des salariés réunis en assemblée générale.    

    Les revendications des grévistes sont les suivantes : « des propositions de postes en lien avec l’ensemble des compétences et fonctions de chacun des salariés de Défi métiers, avec des salaires égaux ou supérieurs, ainsi que des conditions de travail similaires et une reprise de l’ancienneté. »

    Nous vous informons donc que les services assurés par Défi métiers (traitement des données Offre de formation professionnelle et apprentissage, accompagnement des utilisateurs, animation et/ou participation à des instances et groupes de travail, secrétariat permanent Crefop, actions de professionnalisation, animation des plateformes numériques, du site Internet et des réseaux sociaux, etc.) pourront être perturbés le 08 novembre toute la journée et potentiellement les jours suivants.      

    Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

    Pour en savoir plus et vous tenir informé(e)s en temps réel, consultez notre dossier complet #dissolution.

    Publié sur le site de Défi métiers le 08 novembre 2022

     

Reconduction de l’appel à la grève des salariés de Défi métiers le 03 novembre
  • Depuis l’annonce de la dissolution du GIP, les salariés de Défi métiers ont lancé plusieurs appels à la grève. Réunis en assemblée ce jour, ils ont voté, à l'unanimité des présents, un nouvel appel à la grève pour le jeudi 03 novembre.

    Pour rappel, le Conseil d'administration du 15 septembre a entériné la décision de non-reconduction de la convention constitutive de notre Groupement d’intérêt public (GIP), ce qui entraîne sa dissolution au 23 décembre 2022 et par conséquent sa liquidation.

    Depuis le 15 septembre, les 42 salariés de Défi métiers sont toujours en attente d’un projet les concernant quant à la poursuite des activités du Carif-Oref francilien, pourtant encadrées par le décret 2021-792 du 22 juin 2021. Ils seront licenciés à compter du 24 décembre 2022.

    Un nouvel appel à la grève a donc été lancé pour le 03 novembre. Il a été voté à l’unanimité des salariés réunis en assemblée générale ce jour.   

    Les revendications des grévistes sont les suivantes : « des solutions claires et écrites pour les salariés licenciés au 23 décembre, l’arrêt de la communication de la Région qui porte atteinte à l’image des salariés. »

    Nous vous informons donc que les services assurés par Défi métiers (traitement des données Offre de formation professionnelle et apprentissage, accompagnement des utilisateurs, animation et/ou participation à des instances et groupes de travail, secrétariat permanent Crefop, actions de professionnalisation, animation des plateformes numériques, du site Internet et des réseaux sociaux, etc.) pourront être perturbés le 03 novembre toute la journée et potentiellement les jours suivants.     

    Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

    Pour en savoir plus et vous tenir informé(e)s en temps réel, consultez notre dossier complet #dissolution.

    Publié le 02 novembre 2022 sur le site de Défi métiers

     

Que devient DOKELIO Ile-de-France après la fermeture de Défi métiers ?
  • En l’état actuel des informations, le système d’information permettant le référencement de l’offre de formation professionnelle et par apprentissage devrait être pris en responsabilité par la Région Ile-de-France à compter du 24 décembre.

    Notre groupement d'intérêt public Défi métiers, le Carif-Oref francilien, va cesser ses activités le 23 décembre prochain, suite à la décision du Conseil régional d’Ile-de-France et de la Préfecture de Région d’Ile-de-France de ne pas renouveler sa convention constitutive, lorsque celle-ci arrivera à son terme.

    Dans la mesure du possible, les équipes de Défi métiers restent mobilisées pour assurer la continuité des activités jusqu’à cette date.

    Une continuité de traitement de l’offre par l’équipe Défi métiers jusqu'au 23 décembre

    L’équipe Défi métiers en charge du référencement de l’offre de formation professionnelle et par apprentissage, via la plateforme DOKELIO Ile-de-France, poursuit son activité jusqu’au 23 décembre.

    Certaines « perturbations » pourraient être constatées durant cette période, notamment des délais allongés de traitement et de transmission des données aux systèmes d'information (SI) partenaires, dont Pôle emploi ou Parcoursup, selon les mouvements sociaux des personnels. Tous les professionnels de Défi métiers restent pleinement conscients des enjeux importants de ces activités pour les organismes de formation et les bénéficiaires. Néanmoins, des difficultés techniques liées à la circulation des flux et à la mise en œuvre de Lhéo 2.3, par exemple, pourraient se présenter et seraient indépendantes du processus en cours concernant Défi métiers.

    Une gestion du système d’information par la Région Ile-de-France à compter du 24 décembre, sans changement de plateforme

    La Préfecture de région Ile-de-France et le Conseil régional Ile-de-France envisageraient d’assurer la continuité d'activité de la mission Carif relative au référencement de l'offre de formation professionnelle et par apprentissage.

    A ce stade, la responsabilité de la gestion du système d'information DOKELIO Ile-de-France serait reprise à partir du 24 décembre sans changement de plateforme ; les organismes de formation et CFA peuvent donc continuer à saisir et mettre à jour leur offre de formation.

    Nous devrions être en mesure de communiquer plus d'informations prochainement sur cette reprise d’activité, notamment dans le dossier relatif à la dissolution de Défi métiers : https://www.defi-metiers.fr/dissolution-de-defi-metiers-dossier-complet

    Publié le 26 oct 2022 sur le site de Défi métiers

L’Assemblée générale de liquidation de Défi métiers s’est tenue le 20 octobre
  • Réunissant les 25 membres de Défi métiers, cette instance a permis de préciser le calendrier et les modalités de liquidation du GIP Carif Ile-de-France - Défi métiers.

    Pour rappel, le 15 septembre 2022, le Conseil régional d’Ile-de-France et la Préfecture de Région d’Ile-de-France ont informé le Conseil d’Administration de Défi métiers de leur décision de ne pas renouveler la convention constitutive de notre GIP (Groupement d'intérêt public) lorsque celle-ci arrivera à son terme, le 23 décembre prochain.

    Une assemblée générale réunissant les 25 membres de Défi métiers a été convoquée le 20 octobre 2022 pour acter des modalités de liquidation de notre structure.

    Plusieurs points ont été précisés parmi lesquels :

    • La durée de la liquidation de Défi métiers est fixée à 6 mois, à compter du jour suivant la dissolution du GIP, soit à partir du 24 décembre 2022 ;
    • La liquidation est confiée à Monsieur Robert Djellal, haut fonctionnaire rattaché au ministère des Finances ;
    • La mission du liquidateur est, entre autres :
      - d'établir le budget de la liquidation ;
      - de réaliser l'actif et d'apurer le passif.

    Le Directeur Général actuel, Monsieur Bernard Barbier, garde les pleins pouvoirs jusqu’au 23 décembre 2022.

    Dans le cadre de la procédure de licenciement, diverses informations relatives notamment à la continuité des missions et au devenir des salariés seront communiquées au CSE dans les prochain jours.

    Dans toute la mesure du possible, les équipes de Défi métiers restent mobilisées pour assurer la continuité des activités jusqu’au 23 décembre.

    Publié le 24 oct 2022 sur le site Défi métiers

Les salariés de Défi métiers en grève jeudi 20 octobre
  • Les salariés de Défi métiers, le Carif-Oref francilien, ont voté à l’unanimité, lors d'une réunion générale en date du 14 octobre, un nouvel appel à la grève pour la journée du 20 octobre.

    Depuis le Conseil d'administration du 15 septembre, qui a entériné la décision de dissoudre notre groupement d’intérêt public (GIP), les salariés de Défi métiers n’ont toujours pas eu connaissance d’un projet quant à la poursuite des activités du Carif-Oref pourtant encadrées par la loi. Par ailleurs, aucun plan concernant le devenir des 42 salariés, qui seront licenciés à partir du 24 décembre 2022, n’a été communiqué à ce jour.

    Un nouvel appel à la grève a donc été lancé pour le jeudi 20 octobre, jour où se tiendra l’Assemblée générale de liquidation de Défi métiers réunissant les 25 membres du GIP.

    Les revendications des grévistes sont les suivantes : « la poursuite des activités, la sauvegarde des emplois, le maintien des salaires et des conditions de travail. »

    Nous vous informons donc que les services assurés par Défi métiers (traitement des données Offre de formation professionnelle et apprentissage, accompagnement des utilisateurs, animation et/ou participation à des instances et groupes de travail, secrétariat permanent Crefop, actions de professionnalisation, animation des plateformes numériques, du site Internet et des réseaux sociaux, etc.) pourront être perturbés le 20 octobre toute la journée et potentiellement les jours suivants.     

    Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

    Publié le 19 oct 2022 sur le site Défi métiers

     
     
Merci pour votre soutien !
  • Les équipes de Défi métiers ont reçu, depuis l'annonce de la dissolution du Gip au 23 décembre 2022, énormément de messages de soutien par messagerie, téléphone ou via les réseaux sociaux.

    Le Conseil d’administration du 15 septembre dernier a pris acte de la décision de non-renouvellement de la convention constitutive de Défi métiers et, par conséquent, de la dissolution du Groupement d’intérêt public (Gip) au 23 décembre 2022. 

    En attendant l’Assemblée générale du 20 octobre 2022 qui doit acter cette liquidation et décider de ses modalités, nous restons mobilisés pour mener à bien nos missions de service public. 

    Depuis l’annonce du non-renouvellement de notre convention constitutive, les équipes de Défi métiers ont reçu de nombreux messages d’encouragement et de soutien.

    Nous remercions donc les organismes de formation, les centres de formation d’apprentis, les missions locales, les autres membres du SPE et du SPRO, les Carif-Oref et le réseau des Carif-Oref (RCO), les anciens collègues, les Opco, les partenaires sociaux, les élus régionaux, les personnes travaillant au sein du ministère du Travail, du Conseil régional d’Ile-de-France, de la Région académique Ile-de-France mais aussi tous les autres utilisateurs et partenaires, qui nous ont écrit ou appelé pour nous témoigner leur solidarité et nous remercier, notamment, pour l’utilité de nos interventions et de nos productions, la richesse de nos travaux, notre professionnalisme et notre investissement.   

        Quelques exemples de messages de soutien reçus par mail ou via les réseaux sociaux

        « Tout mon soutien aux salariés de Défi métiers et grosses pensées aux anciens collègues. »    

        « Soutien aux professionnels de Dm pour leur implication, leur travail d’utilité publique ! »  

        « Les missions du Carif-Oref francilien sont précieuses ! » 

        « De tout cœur avec l'équipe de Défi métiers qui a toujours su se montrer investie, professionnelle, utile, accessible et sympathique. » 

        « Je vous envoie tout mon soutien. Vous êtes une équipe très professionnelle et vraiment très sympathique ! » 

        « Les travaux menés étaient de qualité et menés par des salariés investis et exigeants ! Tout mon soutien aux salariés de Défi métiers ! » 

        « #Sauvons Défi métiers » 

        « J’ai toujours pensé que Défi métiers avait un rôle pivot dans l’orientation des acteurs autour des politiques publiques. » 

        « Défi métiers constitue une ressource extrêmement précieuse, le travail des équipes toujours excellents. »

        « Toue ma reconnaissance pour les informations, formations et échanges qui m'ont vraiment soutenue dans mon rôle de référente handicap (et aussi responsable du dispositif VAE) depuis plusieurs années. »

        « Bon courage à toute l'équipe de Défi métiers pour ces moments difficiles et merci pour le travail accompli ! »

        « Vos équipes nous ont toujours apporté beaucoup de compétence et d'aide pour nous aider à comprendre les enjeux des réformes, pour rendre visible notre travail. Je vous adresse ma sympathie et espère vraiment voir votre action survivre à cette étape. »

        « Comment est-ce possible de supprimer un tel outil avec une réelle expertise au moment où les perspectives économiques sont plutôt sombres ? Plus que jamais nous avons besoin de vous ! » 

        « Votre activité est importante pour donner de la lisibilité aux formations, pour qualifier les offres et aider les gens, les OF comme les personnes désirant se former. Une interface importante avec les acteurs de l'emploi comme Pôle emploi et le CPF. » 

        « Je voulais vous remercier pour le service accompli, depuis notre démarrage, nous avons pu apprécier la qualité de vos missions de coordinations de l’information ! Votre organisation sérieuse, efficace, manquera. »

        « Soutien à tous les collègues de Défi métiers ! »

        « Je suis sous le choc ! »

        « Je ne peux que le regretter étant donné l’aide précieuse que le personnel de Défi métiers a apporté au cours des dernières années. »

     

     

     

     

    Beaucoup d’entre vous nous ont fait part également de leur inquiétude pour l’avenir. Nous ne manquerons pas d’apporter, dans les prochaines semaines (et dès que nous en saurons plus), des réponses à toutes les questions qui nous ont été posées. 

    Enfin, nous vous tiendrons informés régulièrement de l’avancée de cette procédure et de ses conséquences actuelles et futures sur les missions, services et données portés par Défi métiers.

     

Les salariés de Défi métiers lancent un nouvel appel à la grève pour le 11 octobre 2022
  • Nous vous informons que les salariés de Défi métiers, le Carif-Oref francilien, lancent un nouvel appel à la grève pour le 11 octobre 2022. 

    Pour rappel, le Conseil d’administration du 15 septembre dernier a pris acte de la décision de non-renouvellement de la convention constitutive de Défi métiers et, par conséquent, de la dissolution du Groupement d’intérêt public (Gip) au 23 décembre 2022.   

    N'ayant eu accès, à ce jour, à aucun projet précis, ni à aucune information claire de la part de la Région comme de l’Etat concernant l’avenir des activités du Carif-Oref, les salariés ont voté un nouvel appel à la grève lors d’une réunion qui s’est tenue le 10 octobre 2022.    

    Les revendications des grévistes sont les suivantes : poursuite des activités, sauvegarde des emplois et maintien des salaires.

    Nous vous informons donc que les services assurés par Défi métiers (traitement des données Offre de formation professionnelle et apprentissage, accompagnement des utilisateurs, animation et/ou participation à des instances et groupes de travail, secrétariat permanent Crefop, actions de professionnalisation, animation des plateformes numériques, du site Internet et des réseaux sociaux, etc.) pourront être perturbés ce mardi 11 octobre toute la journée et potentiellement les jours suivants.  

    Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

    Publié le 10 oct 2022 sur le site Défi métiers

Les salariés de Défi métiers lancent un nouvel appel à la grève pour le 6 octobre 2022
  • Nous vous informons que les salariés de Défi métiers, le Carif-Oref francilien, lancent un nouvel appel à la grève pour le 6 octobre 2022. 

    Pour rappel, le Conseil d’administration du 15 septembre dernier a pris acte de la décision de non-renouvellement de la convention constitutive de Défi métiers et, par conséquent, de la dissolution du Groupement d’intérêt public (Gip) au 23 décembre 2022.  

    Ce nouvel appel à la grève a été voté à l’unanimité des salariés présents lors d’une réunion qui s’est tenue le 27 septembre 2022.   

    Dans ce cadre, les salariés de Défi métiers organisent également un rassemblement revendicatif de 14h à 16h devant le siège de la Préfecture de Paris et d'Ile-de-France, place Albert Cohen - 75015 Paris.

    Les revendications des grévistes sont les suivantes : poursuite des activités, sauvegarde des emplois et maintien des salaires.

    Nous vous informons donc que les services assurés par Défi métiers (traitement des données Offre de formation professionnelle et apprentissage, accompagnement des utilisateurs, animation et/ou participation à des instances et groupes de travail, secrétariat permanent Crefop, actions de professionnalisation, animation des plateformes numériques, du site Internet et des réseaux sociaux, etc.) pourront être perturbés ce jeudi 6 octobre toute la journée et potentiellement les jours suivants.    

    Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

    Publié le 5 oct 2022 sur le site de Défi métiers

Nouvel appel à la grève des salariés de Défi métiers pour le 29 septembre 2022
  • Nous vous informons que les salariés de Défi métiers, le Carif-Oref francilien, lancent un appel à la grève pour le 29 septembre 2022. 

    Le Conseil d’administration du 15 septembre dernier a pris acte de la décision de non-renouvellement de la convention constitutive de Défi métiers et, par conséquent, de la dissolution du Groupement d’intérêt public (Gip) au 23 décembre 2022

    Un nouvel appel à la grève a été voté à l’unanimité des salariés présents lors d’une réunion qui s’est tenue le 27 septembre 2022.  

    Les revendications des grévistes sont les suivantes : poursuite des activités, sauvegarde des emplois et maintien des salaires.

    Nous vous informons donc que les services assurés par Défi métiers (traitement des données Offre de formation professionnelle et apprentissage, accompagnement des utilisateurs, animation et/ou participation à des instances et groupes de travail, secrétariat permanent Crefop, actions de professionnalisation, animation des plateformes numériques, du site Internet et des réseaux sociaux, etc.) pourront être perturbés ce jeudi 29 septembre toute la journée et potentiellement les jours suivants.   

    Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

    Publié le 28 sept 2022 sur le site de Défi métiers

     
Fin du Groupement d’intérêt public Défi métiers, le Carif-Oref francilien, le 23 décembre 2022
  • Suite au non-renouvellement de sa convention constitutive, le GIP Défi métiers sera dissous à la fin de cette année.

    Comme vous l'avez peut-être appris dans la presse, le 15 septembre 2022, le Conseil régional d’Ile-de-France et la Préfecture de Région d’Ile-de-France ont informé le Conseil d’Administration de Défi métiers de leur décision de ne pas renouveler la convention constitutive de notre GIP (Groupement d'intérêt public) lorsque celle-ci arrivera à son terme, le 23 décembre prochain.

    Une Assemblée Générale est convoquée en date du 20 octobre 2022 pour acter cette dissolution et décider des modalités de la liquidation du GIP Défi métiers.

    Dans toute la mesure du possible, les équipes de Défi métiers restent mobilisées pour assurer la continuité des activités jusqu’au 23 décembre.

    Nous vous informerons régulièrement de l’avancée de cette procédure et de ses conséquences actuelles et futures sur les missions, services et données portés par Défi métiers.

    Publié le 23 sept 2022 sur le site de Défi métiers

Ils soutiennent Défi métiers

Par mail
  • Messages de soutien reçus par les équipes de Défi métiers

    « Je tiens à vous remercier bien sincèrement pour la qualité du travail de chacun de vous afin de nous tenir régulièrement informés, de façon claire et synthétique (articles, dossiers). Vous m'avez personnellement souvent guidée dans le foisonnement des informations et cela m'a été très précieux. Je ne peux que regretter qu'une telle décision ait été prise, nous privant tous d'un appui informationnel important. »

    « J'utilise votre site depuis de nombreuses années et j’ai assisté à certaines de vos communications dans vos locaux. Je suis tellement désolée, pour vous surtout, mais aussi pour moi, suite à l’annonce de la fin de votre activité au 23/12/22. J’espère vraiment que votre belle équipe recevra des propositions pour travailler dans un autre contexte… Bravo pour votre professionnalisme et Merci beaucoup à vos équipes pour tout ce que vous m’avez apporté…  »

    « Les bras nous en sont tombés selon l'expression consacrée.....quelle tristesse.... En tant qu'acteurs de l'insertion professionnelle c'est peu de dire le désarroi que nous ressentons dans notre structure face à cette nouvelle. Personnellement j'ai déjà croisé certains d'entre vous, et j'ai apprécié de travailler avec vous. La plupart des membres de mon équipe ne vous connaissent pas, ne vous ont pas croisés, mais apprécient votre travail, et sont dans l'incompréhension la plus totale ! Les mots sont peu de choses, mais vous avez tout notre soutien ! »

    « J’ai été stupéfaite et plus qu’ennuyée d’apprendre la fermeture à venir de votre organisme. Je vais vraiment regretter toutes vos actions et bien sûr votre précieux site Défi-Métiers.fr. Je me demande déjà comment je pourrai mener à bien ma fonction de Conseil en Evolution Professionnelle Salariés sans ce dernier. Vous allez vraiment manquer à tous les acteurs des secteurs de la formation, de l’insertion et du développement professionnel en général. Je vous souhaite bonne chance à tous. »

    « J’apprends avec effroi la dissolution du Carif Oref. Je ne comprends pas ces mesures drastiques et préjudiciables à tout professionnel et, par effet ricochet, à tout bénéficiaire… Je souhaitais témoigner tout mon soutien à tout le personnel. Courage à tous. »

    « La fermeture de Défi Métiers est une très mauvaise nouvelle pour nous qui travaillons quotidiennement sur des données emploi-formation. Les outils proposés étaient complets et parfaitement adaptés aux professionnels spécialisés dans l'analyse de données. Nous espérons qu'une décision sera prise pour garantir une continuité dans l'exploitation des outils développés. Bon courage aux équipes et merci pour tous les échanges constructifs que nous avons pu avoir sur de nombreux sujets. »

    « En tant qu’ancienne utilisatrice de DOKELIO, ayant appris, début septembre la fermeture de Défi métiers, je me permets de faire ce petit message d’étonnement voire d’inquiétude. A l’heure où il n’est question que de pénuries de personnel dans tous les domaines (santé, enseignement, restauration, transport, etc.), Défi métiers est un lien indispensable entre les demandeurs, les financeurs, les formateurs. »

    « Nous venons d'apprendre la fermeture prochaine du Gip Défi métiers. Nous tenons à témoigner de la qualité du service rendu, de la disponibilité et du soutien de nos interlocuteurs de Défi métiers. Un accompagnement précieux pour notre centre de formation. Défi métiers participe activement à informer sur les formations organisées en Ile-de-France. Bien pensé, bien conçu, le site est agréable et facile d'utilisation. Nous orientons volontiers nos usagers vers le site. »

    « Merci beaucoup pour toutes ces précieuses informations. Il est vraiment dommage de supprimer Défi métiers, service public qui fonctionnait très bien et qui était toujours à l'écoute. »

    « J’ai lu sur la newsletter de Défi métier que le GIP allait être dissolu. Je voulais vous affirmer tout mon soutien. Si la disparition est effective, cela sera bien catastrophique et très triste. »

    « Avant tout, je voulais souhaiter à toute l’équipe de Défi métiers bon courage, eu égard à l’effet d’annonces de la disparition de Défi métiers fin d’année, en espérant qu’il y aura une continuité pour vous. Et vous remercier pour le service accompli, depuis notre démarrage, nous avons pu apprécier la qualité de vos missions de coordinations de l’informations ! Votre organisation sérieuse, efficace, manquera. »

    « Votre activité est importante pour donner de la lisibilité aux formations, pour qualifier les offres et aider les gens, les organismes de formation comme les personnes désirant se former. Une interface importante avec les acteurs de l'emploi comme Pôle emploi et le CPF. J'espère que ce n'est qu'une étape vers une structuration différente, les infos ne disent pas trop ce que vous allez devenir. J'espère qu'il y aura continuité ou reformation, tenez-nous informés ! Vos équipes nous ont toujours apporté beaucoup de compétence et d'aide pour nous aider à comprendre les enjeux des réformes, pour rendre visible notre travail, ce qui est important pour nous qui avons beaucoup d'expertises et peu de budget de communication. Je vous adresse ma sympathie et espère vraiment voir votre action survivre à cette étape. »

    « Je ne peux que le regretter étant donné l’aide précieuse que le personnel de Défi métiers a apporté au cours des dernières années. »

    « Ce mail a pour objet de vous signifier mon soutien, dans cette période trouble pour Défi métiers. En tout cas j’ai toujours pensé que vous aviez un rôle pivot dans l’orientation des acteurs autour des politiques publiques. J’espère que cette situation ne sera qu’un mauvais souvenir dans un futur proche. »

    « Tout mon soutien aux salariés de Défi métiers et grosses pensées aux anciens collègues. »  

    « Soutien aux professionnels de Défi métiers pour leur implication, leur travail d’utilité publique ! »

    « Les missions du Carif-Oref francilien sont précieuses ! »

    « Je vous envoie tout mon soutien. Vous êtes une équipe très professionnelle et vraiment très sympathique ! »

    « Les travaux menés étaient de qualité et menés par des salariés investis et exigeants ! Tout mon soutien aux salariés de Défi métiers ! »

    « #Sauvons Défi métiers »

    « Défi métiers constitue une ressource extrêmement précieuse, le travail des équipes toujours excellents. »

    « Bon courage à toute l'équipe de Défi métiers pour ces moments difficiles et merci pour le travail accompli ! »

    « Vos équipes nous ont toujours apporté beaucoup de compétence et d'aide pour nous aider à comprendre les enjeux des réformes, pour rendre visible notre travail, ce qui est important pour nous qui avons beaucoup d'expertises et peu de budget de communication. Je vous adresse ma sympathie et espère vraiment voir votre action survivre à cette étape. »

    « Comment est-ce possible de supprimer un tel outil avec une réelle expertise au moment où les perspectives économiques sont plutôt sombres ? Plus que jamais nous avons besoin de vous ! »

    « Soutien à tous les collègues de Défi métiers ! »

    « Je suis sous le choc ! »

    « Toute ma sympathie et mon soutien à l’ensemble des collègues de Défi métiers ! »

    « Je ne peux que le regretter étant donné l’aide précieuse que le personnel de Défi métiers a apporté au cours des dernières années. »

    « Je vois dans votre signature la confirmation de la fin des activités de Défi métiers, c’est une pure hérésie !!!! Mon collègue nous a envoyé l'article  sur ce sujet. En tous les cas, sachez que vous avez TOUT NOTRE SOUTIEN et qu’aucune autre instance/organe ne saurait remplacer votre travail, car vous êtes les seuls à être connus et reconnus par les partenaires Emploi/Formation en IDF et ce, depuis des années ! Bon courage à vous. »

    « Je voulais vous faire part de ma stupéfaction et surtout de ma consternation devant la décision aussi brutale qu’inexpliquée de fermeture de Défi métiers. Je travaille avec le Gip depuis longtemps (depuis l’époque du Carif, j’ai débuté en 1998 en tant que conseillère en Mission locale…) et je me suis beaucoup appuyée et m’appuie encore beaucoup sur vos ressources et outils, à mon sens INDISPENSABLES aux acteurs emploi-formation. Je suis vraiment attristée par cette fermeture. Je souhaite bon courage à toute l’équipe ! »

    « Après toute l'énergie que nous avons déployée ensemble, notre partenariat, notre acharnement à voir s'afficher toute l'offre de formation dans les différents systèmes informatiques, il n'est pas pensable que Défi métiers, DOKELIO Ile-de-France et toute l'équipe disparaissent. C'est mettre fin, à un système qui fonctionnait parfaitement, voir s'améliorait de jour en jour. C'est mettre fin à la diffusion de l'offre de formation auprès de différents systèmes (Kairos - outil essentiel à Pole emploi), Aude, Oriane, le catalogue national de l'apprentissage etc., ce qui serait catastrophique pour la Région Ile-de-France, d'autant que le déploiement de la formation est un sujet non seulement d'actualité mais également indispensable pour de nombreuses personnes qui sont en reconversion, pour les demandeurs d'emploi qui sont des milliers. Vous êtes toujours dans l'actualité au plus juste, nous avons besoin de vous pour connaître toutes les thématiques qui se réfèrent à la formation professionnelle et aux différents dispositifs mis en place par la Région et très mal connus du grand public. Il est impensable de voir tout ce travail disparaître du jour au lendemain, sans réfléchir à l'impact ENORME que cela va générer auprès de nombreuses structures. Je vous apporte tout mon soutien dans cette période difficile. On ne brise pas un système qui fonctionne et est vital pour des millions de personnes, de structures, de partenaires, d’entreprises... »

    « Nous venons d’être informés de la dissolution du Groupement d’intérêt public Défi métiers à fin décembre 2022. Comme vous devez vous en doutez cela implique de très très nombreux impacts pour tous nos sujets formation. J’espère que vous allez bien par ailleurs avec cette nouvelle… »

    « Tout mon soutien pour votre mobilisation et mes remerciements pour vos services pendant toutes ces années. »

    « Recevez tout mon soutien moral dans cette épreuve professionnelle. »

    « Mes collègues et moi-même avons appris avec surprise et tristesse la fermeture définitive de Défi métiers. Nous sommes utilisateurs de DOKELIO Ile-de-France pour la diffusion de toutes nos offres et nous sommes donc très inquiets pour l’après 23 décembre 2022. Vous avez tout notre soutien dans le cadre de votre rassemblement du 6 octobre. »

    « J'ai appris avec beaucoup de peine, la décision prise quant à la fermeture de Défi métiers. Nous ne travaillons que sur Défi métiers, pour la qualité du travail présentée, les ressources, les conférences, la veille faite au quotidien sur la formation. C'est vraiment dommage que de telles décisions soient prises et surtout de laisser du personnel dans cette attente sans réponse. Vous avez toute ma considération dans vos futures démarches et j'espère que vous aurez rapidement des réponses quant à votre avenir et ceux qui ont utilisé Défi métiers durant des années. »

    « A la suite de l’annonce de la disparition de Défi métiers, je vous fais part, par la présente, de notre soutien et de notre avec les salariés. Nos équipes, particulièrement attachées aux enjeux de service public et à la qualité des ressources produites par le Carif-Oref francilien, sont profondément affectées par la dissolution du Gip et le risque de disparition d’une expertise utile pour les Franciliens et les acteurs, de l’emploi, de la formation et de l’orientation. »

    « Nous apportons tout notre soutien aux personnels en grève de Défi métiers. »

    « Sachez que je vous soutiens totalement dans vos actions !!!! Défi métiers est pour nous une véritable richesse et un outil incontournable ! J’espère que vos actions vont être entendues ! »

    « Nous sommes désolés de la fermeture de Défi métiers… Fermeture que nous ne comprenons pas et n’admettons pas ! Vous serez une grande perte pour tous les acteurs de la formation et de l’emploi ; votre expertise de grande qualité sera irremplaçable ! Nous sommes de tout cœur avec vous et espérons un miracle ! Courage et ne baissez pas les bras dans cette lutte… »

    « Je vous souhaite beaucoup de courage à tous pour continuer à travailler et ce, malgré cette échéance ! »

    « Bon courage à toute l'équipe de Défi métiers pour ces moments difficiles et merci pour le travail accompli ! »

    « Je tiens à vous exprimer l’indignation qui est mienne et celle de nombreux collègues quant à la situation désastreuse provoquée par les instances régionales de Défi métiers. Outre cette indignation et ce souci, je vous exprime mon soutien sincère. Courage à tous les collègues et à vous, les DP, pour entreprendre les actions les plus pertinentes. Gardez le moral. Pour moi, en vous défendant, en défendant votre Carif-Oref, vous nous défendez tous et vous défendez tous les Carif-Oref ! »

    « Désolée d’apprendre cette nouvelle… »

    « Nous sommes de tout cœur avec vous et les collègues de Défi métiers. Bon courage pour les mois à venir. »

    « Toute mon équipe se joint à moi pour vous apporter soutien et solidarité. Bon courage à vous tous. »

    « Consternée par autant de violence de la part de votre gouvernance. Tout notre soutien à l’équipe de Défi métiers. J’espère que la raison reviendra et qu’une solution sera vite trouvée pour chacun. Bon courage à tous ! »

    « Bon courage à vous tous. Soyez sûrs de notre soutien à toute l'équipe. »

    « Entier soutien à toute l'équipe de Défi métiers. »

    « Nous avons toujours apprécié les échanges avec les personnels de Défi métiers, professionnels et disponibles. Nous avons un peu de mal à comprendre ce qui vous arrive et surtout, le futur des missions que vous remplissiez. Soyez certains de toute notre sympathie. »

    « Comme beaucoup d'autres acteurs de la formation professionnelle, nous avons appris avec surprise et inquiétude la dissolution de Défi métiers d'ici fin décembre 2022. Dans ce contexte de soutien annoncé et largement communiqué à la formation professionnelle, nous ne comprenons pas cette décision. En tant qu'usager·e·s régulier·e·s des services de Défi métiers (cartographie, veille, formations), nous soutenons votre mobilisation et avons relayé votre appel à la grève sur les réseaux sociaux.  Nous sommes un organisme de formation linguistique et en tant que tel, nous avons besoin du référencement de nos actions de formation sur la plateforme Défi métiers. C’est en partie comme cela qu’elles sont repérées et identifiées par des acteurs qui ne nous connaissent pas autrement. C’est une plateforme essentielle pour le réseau des organismes de formation. Nous avons également besoin de ce référencement et des outils proposés par Défi métiers pour nos propres orientations de bénéficiaires vers d’autres formations, tout comme pour conseiller les prescripteur·rice·s. Depuis notre terrain, c’est un outil essentiel pour le renforcement de la cohérence des parcours des personnes ayant des besoins en français, des personnes qui n’accèdent pas à la formation professionnelle sans passer par des formations linguistiques. Sur le plan linguistique, ce référencement ne peut pas être remplacé par celui de Réseau Alpha. Sur Défi métiers, nous disposons d’informations très précises regroupées sur une même plateforme et couvrant à la fois la formation professionnelle et la formation linguistique. Pour la veille, Défi métiers est également un acteur primordial. Le Carif-Oref francilien propose une veille large qui permet de se tenir alerté·e, globalement informé·e sur des sujets essentiels tels que l’évolution des secteurs et des métiers, la réforme de la formation professionnelle, les problématiques rencontrées par les branches professionnelles... Notre expérience de prestataire de formation auprès des prescripteur·rice·s nous a aussi appris que les conseiller·ère·s en insertion professionnelle, les chargé·e·s d’accompagnement social et professionnel, les travailleur·se·s sociaux·ales de toutes structures s’appuient énormément sur Défi métiers pour trouver des suites de parcours professionnelles aux bénéficiaires. Dans le cadre de ses activités, Défi métiers propose également des formations de qualité à destination des acteurs de la formation professionnelle, ce qui est essentiel pour bien comprendre l’écosystème de la formation continue et agir efficacement au service de nos publics, en cohérence avec les autres acteurs du secteur. Pour conclure, en tant qu’organisme de formation, nous ne comprenons absolument pas la disparition du Gip Défi métiers, qui est annoncée tardivement et brutalement, sans alternative convaincante. Nous sommes inquiet·e·s car nous risquons de perdre un outil très précieux au quotidien. »

    « Nous nous sentons enfin très concerné·e·s pour l’avenir des équipes qui se trouvent derrière ce travail essentiel. »

    « Tout mon soutien à l’ensemble de l’équipe de Défi métiers. »

    « Consternée par la précipitation et la froideur distante de la position affichée par votre gouvernance, j'apporte personnellement tout mon soutien moral à l'équipe de Défi métiers. »

    « Quelle froideur et manque de respect ! De tout cœur avec les équipes de Défi métiers. »

    « Tout notre soutien pour ces moments difficiles. Soyez courageux. »

    « Egalement consternée par cette décision. J’apporte tout mon soutien à l’équipe de Défi métiers. »

    « Courage !!  J’espère du fond du cœur que vous serez sauvés !! »

    « La décision de dissoudre et fermer à la fin de l’année Défi métiers, le Carif-Oref francilien nous apparaît incompréhensible (et abrupte) au regard des sujets nécessaires portés par le Gip dans l’ensemble de l’écosystème emploi-formation régional. Nous avons toujours travaillé en partenariat et collaboration intelligente avec les équipes de Défi métiers, outil absolument nécessaire pour l’ensemble des partenaires emploi formation insertion du territoire. Son implication dans le SPRO a été fort utile par exemple. Mon équipe est en échanges réguliers sur DOKELIO Ile-de-France avec Défi métiers pour l’ouverture de nos POEC, ô combien importantes pour les demandeurs d’emploi franciliens. L’observation des données au travers de l’Oref nous permet aussi d’affiner nos politiques emploi formation insertion sur la région. Je salue le professionnalisme des équipes de Défi métiers qui continuent à assurer la programmation prévue alors que leur avenir est suspendu et très incertain. Cette décision de fermeture de Défi métiers ne peut que nous inquiéter car nous allons perdre une expertise essentielle et n’aurons plus d’interlocuteur identifié. Pourquoi se priver d’une structure qui fonctionne et a fait ses preuves ? Nous espérons vivement qu’une solution pourra être trouvée afin de préserver le Carif-Oref francilien et ses équipes. Nos pensées solidaires de soutien à tous. »

    « Je vous remercie pour ce webinaire utile pour intégrer et communiquer les actualités liées à l’apprentissage dans nos activités de CFA. Votre activité est nécessaire pour l’activité des CFA et plus largement des organismes de formation. Vos animations sont complémentaires à notre veille et elles permettent de professionnaliser les organismes de formation. J’espère vivement qu’une solution future permettra le maintien de vos activités. »

    « J'espère que vous allez bien, tout particulièrement en cette période où nous avons appris, sans plus de détails sur les raisons, la fin prochaine de Défi métiers. Je tiens en tout cas à vous réaffirmer ici tout le professionnalisme et le sérieux que j'ai toujours ressenti dans mes échanges avec les documentalistes de cette plateforme. »

    « Nous vous envoyons ce message pour vous témoigner toute notre sympathie et notre solidarité concernant les évènements que vous traversez actuellement. Nous apprécions travailler avec Défi métiers, le Carif-Oref francilien, car nous bénéficions régulièrement d’informations à jour et de qualité et nous savons pouvoir compter sur votre réactivité concernant l’usage de DOKELIO Ile-de-France, outil ô combien indispensable au référencement de notre offre de formation ! Votre organisation, portée par un professionnalisme et une certaine bienveillance, a toute sa place dans le paysage de la formation professionnelle. Comme votre appellation l’indique (et la nôtre aussi), vous êtes un Groupement d’intérêt public (Gip)… Mettre un terme à votre activité serait mettre en danger les organismes de formations de notre région. Nous sommes de tout cœur avec vous ! Bon courage pour votre journée de mobilisation de demain. »

    « Je tiens dans un premier temps à vous exprimer mon soutien par rapport aux évènements qui vous touchent. Travaillant depuis plus de 5 ans avec vos services, je souhaite vivement que tout ceci cesse et que vous puissiez continuer vos actions essentielles avec sérénité. »

    « Pour ce qui nous concerne, organisme de formation dans les métiers d'art, qui ne peuvent se pratiquer qu'en présentiel, vous nous avez aidé pendant la période Covid. D'autre part, nous avons maintes fois communiqué vos coordonnées à des jeunes en recherche de formations. »

    « J'espère que le rassemblement d'aujourd'hui portera ses fruits. Vous représentez l'un des meilleurs services avec qui nous collaborons et je trouve cette décision dommageable. Bon courage pour la suite. »

    « Vous avez tout mon soutien. Nous reconnaissons, en tant qu'organisme de formation, le caractère vital de Défi métiers qui est la seule porte d'entrée de nos formations auprès du grand public. »

    « Nous sommes utilisateurs de DOKELIO Ile-de-France depuis de nombreuses années et utilisateurs des services et prestations très professionnels proposés par Défi métiers. Le Carif-Oref francilien nous a semblé un acteur incontournable de la formation depuis toujours et nous apprenons sa fermeture définitive le 23 décembre prochain. Une incompréhension totale. Nous sommes préoccupés par le vide que va laisser cette disparition, et par le devenir de nos interlocuteurs dont je tiens à saluer le grand professionnalisme. Nous nous sommes investis grandement aux côtés de vos équipes, c'est désastreux. Je soutiens pour ma part le mouvement des salariés et j'espère que nos interrogations et inquiétudes face à cette décision seront entendues. »

    « Je suis sincèrement désolée de la fermeture de la structure Défi métiers, c’est à n’y rien comprendre. J’ai bien conscience de l’importance (en termes de données, de couverture francilienne) et de l’utilité de vos services, et j’ose espérer qu’il va y avoir une suite favorable et pour vous, personnellement, et vos collègues, et pour les données ! En effet, c’est un travail colossal que vous faites, vous et vos équipes. De plus, vous êtes à mon écoute, depuis que j’ai repris la main sur les actions Région, et je veux ici vous en remercier grandement. Je ne peux que déplorer cette fermeture. »

    « Nous exprimons notre incompréhension face à la situation rencontrée et notre soutien à l'ensemble de l'équipe de Défi métiers ! Nous avons relayé l'appel pour le rassemblement de cet après-midi sur LinkedIn, en espérant que cela contribuera à la visibilité de l'action et que celle-ci provoque la réaction des décisionnaires et l'émergence d'une solution. »

    « Simplement par ce mail, je souhaite vous dire que je pense bien à vous. Beaucoup de tristesse à la lecture de votre message, étant donné que j'ai pu apprécier le professionnalisme et l'investissement de l'équipe. J'espère que le prochain mail sera pour annoncer de bonnes nouvelles car je ne peux pas croire que l'Ile-de-France ne fasse rien pour vous d'ici le 23 décembre prochain. Avec tout mon soutien et de tout cœur, courage ! »

    « J'apprends que votre service va être fermé, je fais part ici de mon mécontentement suite à cette nouvelle. En effet, j'apprécie vos services, vos informations et toute l'aide que vous nous apportez. J'espère que vos instances dirigeantes reviendront sur cette décision ! »

    « Par ce message je voudrais témoigner du fait que les conseillers·ères de DOKELIO Ile-de-France ont toujours été à mon écoute pour me soutenir en tant qu'organisme de formation. L'existence de cette plateforme me semble devoir perdurer pour continuer à présenter toute l'offre de formation francilienne. »

    « Je suis très peiné d'apprendre que Défi métiers disparaîtra fin décembre 2022. Je ne vous cache pas que je suis très inquiet pour 2023. Bon courage pour la suite. »

    « Mes collègues et moi-même avons appris avec surprise et tristesse la fermeture définitive de Défi métiers. Nous sommes utilisateurs de DOKELIO Ile-de-France pour la diffusion de toutes nos offres et nous sommes donc très inquiets pour l’après 23 décembre 2022. Vous avez tout notre soutien dans le cadre de votre rassemblement du 6 octobre. »

    « Je vous confirme qu’au cours de ces dernières années l’aide de Défi métiers a été extrêmement précieuse pour notre organisme de formation pour la diffusion et la mise à jour de notre offre de formation sur DOKELIO Ile-de-France en direction des demandeurs d’emplois en ile de France et au- delà, pour ce qui est des formations à distance. Un arrêt de la plateforme pourrait avoir des conséquences très importantes pour nombre d’organismes de formation en termes de perte de chiffre d’affaires. J’espère que les données de DOKELIO Ile-de-France pourront migrer en 2023 vers une plateforme aussi performante et accessible afin qu’il n’y ait pas de discontinuité. »

    « C’est une honte ! Encore une fois aucun respect pour les salariés… Organisme de formation, cela n’a pas été simple de s’inscrire sur la plateforme, mais grâce à l’aide de vos agents on y est arrivé. Et maintenant ? Tout ce travail pour rien… Vous avez tout mon soutien ! »

    « Je suis sincèrement désolée pour la fermeture de Défi métiers, pour vous et les équipes, et aussi pour nous conseillers·ères, c'est un outil précieux dans notre pratique professionnelle. »

    « Je ne peux que regretter la fin annoncée de Défi métiers, ma principale ressource concernant l'actualité du secteur, la fin de ressources riches et régulières concernant le handicap... Comment retrouver une pareille expertise ? C'est un coup dur porté à la qualité de nos prestations auprès du public en difficulté que nous accompagnons. Tout mon soutien dans cette période difficile. »

    « Cette annonce nous a surpris et nous tenons à vous remercier de toutes vos animations et informations précieuses pour les référents handicap. Je ne sais pas où nous retrouverons ces informations à l'avenir ! »

    « C'est une surprise pour nous. Nous vous remercions pour toutes les informations qui nous aident dans le quotidien. »

    « Quelle mauvaise nouvelle pour tout le secteur de la formation ! Défi métiers constitue une ressource extrêmement précieuse, le travail des équipes toujours excellents. Je vous remercie sincèrement et vous adresse tous mes encouragements. »

    « Toute ma reconnaissance pour les informations, formations et échanges qui m'ont vraiment soutenue dans mon rôle de référente handicap (et aussi responsable du dispositif VAE) depuis plusieurs années. J'espère que les actions portées par Défi métiers perdureront. »

    « Bon courage à ceux qui animaient Défi métiers. »

    « Je ne comprends pas cette décision, qui va rendre le service de Défi métiers ? De tout cœur avec l'équipe de Défi métiers qui a toujours su se montrer investie, professionnelle, utile, accessible et sympathique. Bon courage à vous et merci ! »

    « Quelle bien mauvaise nouvelle ! On venait juste de poser les bases d’un groupe de travail pour avancer avec les référents handicap en CFA afin de faciliter le positionnement des jeunes en situation de handicap sur les prépa-apprentissage. Nous sommes avec cette décision en plein contresens. Soutien à toute l’équipe. »

    « C'est une nouvelle surprenante ! Votre immense travail et expérience nous auront bien guidés dans notre rôle de référent handicap. C'est l'occasion de vous dire à nouveau : merci pour tout ! »

    « Quelle mauvaise nouvelle pour tout le secteur de la formation ! Je vous remercie sincèrement pour votre travail qui nous est extrêmement précieux. Vous nous apportez toujours les dernières informations importantes sur le handicap ainsi que des propositions de formations et de réunion. Vous allez nous manquer... »

    « Je partage l'incompréhension de mes collègues. Toutes les informations diffusées étaient précieuses ! »

    « Je me permets tout d'abord de vous faire part de notre profond regret d'apprendre la fermeture de vos services et des pertes d'emploi qui en découlent. »

    La fermeture de Défi métiers est une très mauvaise nouvelle pour nous qui travaillons quotidiennement sur des données emploi-formation. Les outils proposés étaient complets et parfaitement adaptés aux professionnels spécialisés dans l'analyse de données. Nous espérons qu'une décision sera prise pour garantir une continuité dans l'exploitation des outils développés.
    Bon courage aux équipes et merci pour tous les échanges constructifs que nous avons pu avoir sur de nombreux sujets.

    J’ai été stupéfaite et plus qu’ennuyée d’apprendre la fermeture à venir de votre organisme. Je vais vraiment regretter toutes vos actions et bien sûr votre précieux site Defi-métiers.fr. Je me demande déjà comment je pourrai mener à bien ma fonction de Conseil en évolution professionnelle salariés sans ce dernier. Vous allez vraiment manquer à tous les acteurs des secteurs de la formation, de l’insertion et du développement professionnel en général. Je vous souhaite bonne chance à tous.

    D’abord vous dire le choc, la tristesse et même la colère devant le mauvais coup qui vous est fait et devant les conséquences sociales pour vous et pratiques/technique et intellectuelles pour tous les bénéficiaires de votre action ! Nous avons mis sur notre Blog un message de soutien et nous nous interrogeons : que faire de plus et de mieux avec vous, pour vous ?

    Quelle triste nouvelle que j’apprends ce jour. Je me connecte pour faire une recherche pro comme à mon habitude et je découvre cette information. Je vous soutiens de toutes mes forces et vous remercie pour votre collaboration.

    Merci encore pour votre aide concernant nos formations. Et je tenais également à vous apporter tout mon soutien suite à la décision de fermeture de Défi métiers, à vous, votre équipe et aux grévistes. Bon courage pour ces prochaines semaines.

    Je suis navré de la dissolution d'un outil qui hélas a subi une trop faible communication autour de son intérêt stratégique.

Lu dans la presse

Défi métiers : le conseil d’administration vote la révocation du directeur général du Carif-Oref francilien (AEF, le 23/11/2022)
  • Un conseil d’administration de Défi métiers a été convoqué le 16 novembre 2022 par un courrier daté du 14. À son ordre du jour notamment : la révocation du directeur général, Bernard Barbier, et la nomination d’un directeur général par intérim.

    Article complet : https://www.aefinfo.fr/depeche/682946

    Article complet au format pdf

Le Ceser Île-de-France déplore le manque d'ambition du prochain CPRDFOP et s'inquiète de la disparition de Défi métiers (AEF, le 07/11/22)
  • Manque de contextualisation du projet de contrat de plan régional pour le développement de la formation et de l’orientation professionnelles, manque d’ambition, manque d’évaluation du précédent contrat de plan, inquiétudes quant au positionnement...

    Article complet : https://www.aefinfo.fr/depeche/681898

    Article complet au format pdf

Défi métiers : la dissolution du Carif-Oref francilien entre dans sa phase active malgré le flou persistant sur la suite (AEF, le 28/10/22)
  • L’assemblée générale de Défi métiers organisée le jeudi 20 octobre 2022 a lancé de façon opérationnelle la dissolution du GIP annoncée fin septembre. À cette occasion, le liquidateur du Carif-Oref a été nommé, sa mission cadrée et la durée du processus...

    Article complet  : https://www.aefinfo.fr/depeche/681447

    Article complet au format pdf

La Région rationalise sans ménagement sa politique formation (Journal du Grand Paris, le 27/09/2022)
Inquiétudes autour de la dissolution de Défi métiers, le Carif-Oref francilien (Banque des territoires, le 22/09/2022)
Le conseil d’administration de Défi métiers confirme sa liquidation (Centre inffo, le 20/09/2022)
  • A l’issue d’un conseil d’administration tenu jeudi 15 septembre, la convention constitutive du Carif-Oref d’Ile-de-France n’a pas été renouvelée. La liquidation est donc officielle, et les 42 salariés seront licenciés...

    Article complet au format pdf

Défi métiers : le CA prend acte du projet de liquidation porté par la région et la préfecture d’Île-de-France (AEF, le 16/09/2022)
  • Le conseil d'administration réuni le 15 septembre 2022 a pris acte de la volonté commune de l'État et de la région Île-de-France de ne pas renouveler la convention constitutive de Défi métiers, le Carif-Oref francilien, au-delà du 24 décembre prochain...

    Article complet : https://www.aefinfo.fr/depeche/679008

    Article complet au format pdf

Le Réseau des Carif-Oref s’inquiète de l’impact de la dissolution de Défi métiers sur l’écosystème de la formation (AEF, le 15/09/2022)
  • La possible dissolution du GIP Défi métiers par le conseil régional d’Île-de-France continue de faire réagir. Alors que la décision devrait être entérinée lors d’un conseil d’administration de la structure le 15 septembre, le Réseau des Carif-Oref...

    Article complet : https://www.aefinfo.fr/depeche/678850

    Article complet au format pdf

Les salariés du Carif-Oref francilien Défi métiers lancent un appel à la grève (AEF, le 14/09/2022)
  • Pour la première fois de l’histoire de Défi métiers, le GIP Carif-Oref d’Île-de-France, ses salariés lancent un appel à la grève pour une durée de deux heures jeudi 15 septembre 2022, jour de tenue du conseil d’administration qui doit statuer...

    Article complet : https://www.aefinfo.fr/depeche/678797

    Article complet au format pdf

Le non-renouvellement de la convention constitutive de Défi métiers annonce sa liquidation (Centre inffo, le 13/09/2022)
  • Le spectre d’une liquidation se dessine pour le Carif-Oref d’Ile-de-France. Son sort, et celui de ses 42 salariés, sera fixé le 15 septembre lors d’un conseil d’administration. Le devenir du personnel et les missions de Défi métiers pourraient...

    Article complet au format pdf

Défi métiers, le Carif-Oref francilien, sous la menace d'une liquidation (AEF, le 08/09/2022)
  • Les salariés de Défi métiers, le Carif-Oref d'Île-de-France, ont fait parvenir aux acteurs franciliens de l'emploi-formation-orientation, une lettre ouverte qu’ils ont adressée à leurs administrateurs le 7 septembre 2022. Ils souhaitent alerter...

    Article complet : https://www.aefinfo.fr/depeche/678500

    Article complet au format pdf

En savoir plus sur Défi métiers

Missions, activités et métiers de Défi métiers
  • Un Gip au service de la réussite des politiques publiques d'orientation, de formation et d'emploi en Ile-de-France.

    Défi métiers, le carif-oref francilien, est un Groupement d’intérêt public (Gip) financé par l’Etat et la Région Ile-de-France et administré avec les partenaires sociaux et les acteurs socio-économiques au service de la réussite des politiques publiques d'orientation, de formation et d'emploi en Ile-de-France.

    Spécialiste de l'offre de formation professionnelle en Ile-de-France, Défi métiers agit comme un système d'information et d’animation d'intérêt public pour l'aide à l'action et à la décision sur la formation professionnelle.

    Au titre de sa mission d’intérêt général, le Gip accompagne la réflexion et l‘action des décideurs et des opérateurs par une diversité et complémentarité de services : information sur l‘offre de formation professionnelle et l‘actualité de la formation et de l‘orientation, observation et analyse de l‘évolution des métiers, de l‘emploi et des compétences, professionnalisation et mise à disposition d‘outils numériques de visualisation dynamique et d‘appropriation de données emploi-formation.

    Pour garantir l'utilité de ses productions, Défi métiers s'appuie sur une démarche pérenne d'écoute de ses utilisateurs.

    Défi métiers favorise les synergies entre les acteurs et les partenariats dans l'objectif de mutualiser les connaissances et les moyens.

    Convention constitutive du Gip Carif Ile-de-France - Défi métiers

    Présentation simplifiée de Défi métiers (PPT)

Les membres de Défi métiers
Contacts utiles