Un futur label pour les missions locales

12 Mai 2022

© UNML Le réseau des missions locales a lancé des travaux en vue de créer un label national afin de formaliser ses prestations d’accompagnement des jeunes et d’en attester la qualité.

La démarche nationale de labellisation lancée par le réseau des missions locales concerne l’ensemble de ses structures : l’union nationale des missions locales (UNML), les associations régionales des missions locales (ARML) et les missions locales. Elle est pilotée par l’UNML, au côté d’une commission associative d’élus et de directeurs.

Principes de qualité et d’équité de traitement

Le futur label national des missions locales reposera sur des principes, et non des normes. Le réseau souhaite grâce à lui formaliser les spécificités de son métier d’accompagnement global des jeunes, en garantir la conformité et la qualité, ainsi que l’égalité de traitement des demandes. Le label permettra également d’identifier et de valoriser l’action des missions locales, tant auprès des jeunes que des partenaires et des financeurs.

La labellisation des missions locales sera réalisée par un prestataire indépendant extérieur. Elle reposera, en amont de la demande de labellisation, sur une auto-évaluation à partir d’un référentiel de labellisation, sur la définition d’un plan d'amélioration de la qualité, puis sur une évaluation réalisée par un auditeur certifié.

Premières demandes de labellisation en 2023

La création du label des missions locales va reposer sur une démarche participative du réseau, associant les jeunes, ses partenaires et les financeurs. La base de travail de sa construction sera le cadre commun de référence des missions locales « ML 2021 ».

Pour l’accompagner dans l’élaboration du label, l’UNML a lancé le 1er avril une consultation afin de sélectionner un prestataire. Celui-ci sera chargé d’élaborer pour octobre 2022 le référentiel national de labellisation et différents outils d’accompagnement : guides méthodologiques, formations des référents qualité internes et des auditeurs externes, structuration de l’organisation.

Les premières auto-évaluations auront lieu au début de l’année 2023 et les premiers audits en juin 2023. La commission de labellisation pourra alors recevoir les premières demandes des missions locales.

 

Raphaëlle Pienne (source : UNML)

 

 

 

 

Tags : mission locale | UNML | labellisation