Un chatbot créé pour faciliter les démarches des start-up de la French Tech

21 Novembre 2018

© Adobe Stock Dans le cadre de l’appel à projets « développement de services publics innovants à l’intention des start-up de la French Tech » du Programme d’investissements d’avenir (PIA), la préfecture de la région Ile-de-France, préfecture de Paris a créé un chatbot.

Le chatbot, application informatique utilisant l’Intelligence artificielle (IA), est capable de simuler une conversation avec un être humain sur des plateformes de messagerie instantanée.

Cet outil de communication, conçu techniquement par la start-up Do You Dream Up, est accessible via les plateformes de communication (Facebook, Slack, etc.). Il est destiné à faciliter l’échange entre administrations et start-up, en offrant aux entrepreneurs :

  • un accès rapide et simple à un interlocuteur compétent ;
  • une meilleure diffusion de l’information relative aux démarches administratives ;
  • une disponibilité 24h/24 en deux langues : français et anglais.

La préfecture de la région Ile-de-France, préfecture de Paris est un interlocuteur privilégié des start-up de la French Tech. C’est donc afin de les aider à se développer que les services de l’Etat ont décidé de créer ce chatbot, financé dans le cadre de Programme d’investissements d’avenir (PIA). L’objectif est de faciliter les démarches administratives en les simplifiant et de contribuer, par la même occasion, à la transformation digitale des services publics ; « l’idée étant de faire émerger une communauté autour de l’Intelligence artificielle au sein de l’Etat ».

La French Tech désigne tous ceux qui travaillent dans ou pour les start-up françaises en France ou à l’étranger. Les entrepreneurs en premier lieu, mais aussi les investisseurs, ingénieurs, designers, développeurs, grands groupes, associations, medias, opérateurs publics, instituts de recherche, etc., qui s’engagent pour la croissance des start-up, d'une part, et leur rayonnement international, d'autre part.

Ce chatbot, véritable innovation dans le secteur administratif, regroupera dix administrations : préfecture de la région Ile-de-France, Driaaf, Direccte, Douanes, Driee, Pôle emploi, Banque de France, préfecture de police, Urssaf, DRFIP.

Une phase de tests est prévue à la fin de l’année 2018, avant le lancement du chatbot prévu en janvier 2019.

Emmanuelle Vignerot

Tags : préfecture de région | start up | innovation | chatbot | French Tech