Recruteurs et candidats n'ont pas la même vision de la recherche d'emploi

20 Août 2014

Recruteur/Candidat : quelles visions de la recherche d'emploi ? © Fotolia RegionsJob s'est penché sur la façon dont recruteurs et recrutés abordaient la recherche d'emploi. Une confrontation riche en enseignements.

Le recrutement ne se vit pas de la même manière que l'on soit d'un côté ou de l'autre de la barrière. RegionsJob a questionné à la fois les recruteurs et les candidats sur leurs habitudes et leurs usages pour mieux comprendre leurs différences et leurs points communs. Au final, 14 129 candidats et 354 professionnels des Ressources Humaines (RH) ont fait part de leur approche.

Pour les candidats, les trois critères les plus importants dans le choix d'une entreprise sont le cœur d'activité (75 %), les valeurs de l'entreprise (54 %) et la distance travail/domicile. Pour les recruteurs, c'est l'expérience du candidat et son parcours (66 %), le savoir-être et la personnalité (23 %) et les diplômes (7 %) qui font la différence.

Plébiscite unanime des « jobboards »

Les sites d'emploi (ou « jobboards ») sont l'outil de référence tant pour les candidats que pour les recruteurs : 95 % des candidats et 82 % des recruteurs y ont recours. Ils devancent très largement Pôle emploi (respectivement 72 % et 58 %) et les candidatures spontanées (69 % pour les candidats et 68 % pour les RH).

Pour s'informer sur l'emploi, là encore, les « jobboards » ont la faveur des candidats et des recruteurs : 64 % des candidats et 86 % des professionnels des RH les utilisent pour obtenir des renseignements.

Réseaux sociaux ? Ils peuvent mieux faire !

Un tiers des candidats et 56 % des recruteurs utilisent les réseaux sociaux dans le cadre de leur recherche d'emploi et de leur recrutement. Seuls 3 % des candidats affirment avoir été recrutés par ce biais, alors qu'un recruteur sur trois a déjà recruté sur un réseau social.

Une utilisation différenciée du mobile

Malgré l'augmentation très importante de l'usage mobile, le support est encore peu utilisé pour l'emploi. A peine 20 % des candidats utilisent des applications sur mobile de recrutement et d'offres d'emploi. Et moins de 10 % des recruteurs se servent de ce canal pour leur communication RH et leur recrutement.

Recruter ou se faire recruter : une activité chronophage

Les candidats passent en moyenne entre une et quatre heures par jour à chercher un emploi. La moitié d'entre eux répond à trois offres par semaine. Pour les recruteurs, il faut entre deux et trois mois et cinq candidats reçus en entretien en moyenne, pour mener à bien un recrutement. Les recruteurs sont 69 % à passer moins d'une minute par CV.

Sandrine Damie

Tags : ressources humaines