Olecio, innovation au service de la découverte des métiers

19 Novembre 2021

© Adobe Stock Le hasard fait bien les choses. Mais que diriez-vous d’un outil qui vous aide à l’orienter dans le sens qui conviendrait à vos aspirations ? C’est la promesse d’Olecio, nouvelle plateforme de contenus ludo-pédagogiques pour l’emploi et la formation.

On écoute Edouard Jomier et Sébastien Levy Prudent présenter leur plateforme dédiée à l’emploi et à la formation et on pense au livre de Michel Tournier, « Le vol du vampire »*. Dans cet essai, l’auteur avance l’idée qu’une œuvre créative ne prend sa pleine valeur d’usage qu’au contact du lecteur. Et c’est bien ainsi que l’on aborde Olecio, la plateforme de contenus imaginée par ces deux jeunes entrepreneurs, déjà riches de longues collaborations avec les acteurs du secteur.

La proposition est à la fois simple et innovante : les sept collaborateurs d’Olecio se partagent un travail manuel de curation de contenus web sur tous types de sujets, classés par centre d’intérêt, secteur ou métier. En reprenant les codes de présentation et l’ergonomie des plateformes de divertissement grand public de type YouTube ou Netflix, Olecio espère toucher la plus large cible, y compris et prioritairement ceux que les approches traditionnelles ne parviennent pas à intéresser.

À rebours d’une approche frontale qui brûlerait les étapes en demandant à des personnes en questionnement d’indiquer le métier de leurs rêves, Olecio leur propose de renseigner leur profil en indiquant leurs principaux centres d’intérêt. Leur sont alors proposés des contenus gratuits sous divers formats (articles, vidéos, podcasts, …).

Sérendipité

De fil en aiguille, l’internaute s’acculture à un domaine en même temps qu’il se divertit. En arrière-plan, un algorithme d’analyse du parcours est chargé de trouver des liaisons qui fassent sens. Exemple ? « Vous regardez une vidéo sur le hacking et l’IA vous suggérera de vous intéresser aux métiers de la cybersécurité, puis vous proposera des formations pertinentes », explique Sébastien Levy Prudent.

Autre exemple, une personne qui consulte une vidéo sur l’œnologie se verra proposer une formation de courtier en vins, « métier auquel il n’aurait peut-être pas pensé spontanément ». L’intérêt ? S’appuyer sur la motivation première des personnes pour les amener à approfondir leur connaissance d’un sujet qui les intéresse et, progressivement, les amener à considérer leurs goûts en termes d’emploi et de formation.

Déjà 2 000 ressources

Pour Edouard Jomier, qui précise que la plateforme a déjà été testée auprès de publics cibles dont les jeunes Neet - ni en emploi, ni en formation, ni en études -, Olecio s’apparente à un « outil de maturation. » Soit exactement ce qu’est l’orientation, un process au long cours qui requiert curiosité et ouverture à toute l’étendue des possibles. Aux dires des co-fondateurs, l’initiative intéresse l’écosystème ; des contacts sont en cours avec différents réseaux (opérateurs de compétences, opérateurs du conseil en évolution professionnelle, Missions locales, Régions…). Déjà 2 000 contenus identifiés et sélectionnés manuellement ont été référencés dans 16 grands domaines et 225 sous-thématiques, avec l’objectif d’atteindre les 5 000 d’ici à la fin de l’année.

Qualité

Afin de garantir la qualité des formations proposées, Olecio exige le référencement Qualiopi et l’adhésion à une charte maison qui impose notamment le respect des principes de non-discrimination et de transparence de l’information. Gratuit pour les bénéficiaires, Olecio fonde son modèle économique sur des partenariats stratégiques avec les acteurs de l’écosystème et une offre premium pour les organismes de formation qui voudraient déléguer la saisie de leur catalogue.

Une fonction de suggestion de contenu, déjà disponible, permettra à terme d’enrichir Olecio d’une dimension réseau social avec l’implantation d’un système de recommandations destiné à mettre en valeur les contributeurs.

Olecio vient de recevoir le soutien de BPIFrance et de la Région Ile-de-France dans le cadre de l’appel à projets Innov’Up.

Nicolas Deguerry (Centre Inffo pour Défi métiers)

* Gallimard, 1983

Tags : orientation | métiers | formations | plateforme | NEET

Vidéo de présentation d'Olecio