Le « Passeport vers une VAE », véritable outil de capitalisation pour les jeunes

09 Septembre 2014

Le « Passeport vers une VAE », véritable outil de capitalisation pour les jeunes © Académie de Créteil Le Centre académique de validation des acquis (Cava) de Créteil vient de créer un « Passeport vers une VAE » à destination des Emplois d’avenir franciliens.

Le Centre académique de validation des acquis (Cava) de l’académie de Créteil a lancé un projet intitulé « Passeport vers une VAE » à destination de tous les jeunes en Emplois d’avenir du territoire francilien. Il s'agit d'un outil de capitalisation des preuves d'activité (expérience professionnelle et/ou bénévolat) visant à faciliter une démarche VAE ultérieure.

Le Cava a souhaité rendre attractif cet outil de capitalisation en simplifiant au maximum son utilisation. Ainsi, les quatre fiches qui le constituent sont faciles à renseigner (« fiche parcours », « fiche organisation », « fiche emploi » et « fiche d’activité »). De plus, son approche non scolaire a été pensée dans le but de réconcilier les jeunes avec leurs apprentissages.

L'utilité du « Passeport vers une VAE » dépasse le strict cadre de la VAE. En effet, ce document peut également aider le jeune à :

  • valoriser ses acquis dans le cadre d’une recherche d’emploi,
  • développer d’autres compétences par l’analyse critique et documentée qu’il nécessite,
  • mieux s’insérer en comprenant son environnement de travail,
  • définir ses besoins de formation en prenant conscience de ses manques,
  • voire obtenir une réduction de durée de formation.

Le Passeport vers une VAE constitue également un support de dialogue et de suivi du jeune en Emploi d'avenir en facilitant la rédaction de l’attestation de compétences délivrée en fin de contrat.

Accompagnement des encadrants à l’usage du passeport

Le Cava forme à l’utilisation de l’outil tous les encadrants des Emplois d’avenir : référents mission locale, ou de Cap emploi, tuteurs d’entreprise. Il s’agit en effet de montrer les atouts du « Passeport vers une VAE  » pour remédier aux difficultés que rencontrent beaucoup de candidats à la VAE dans la remémorisation de l’expérience et la compilation des preuves. De nombreux responsables d’organisations et des ressources humaines ont manifesté leur intérêt pour ce support et s’apprêtent à le diffuser auprès de leurs publics.

A l'issue de son expérimentation en Ile-de-France, le « Passeport vers une VAE  », qui bénéficie de l’appui du Fonds social européen (FSE), sera déployé au niveau national.

Pour en savoir plus

Fabienne Beaumelou

Tags : VAE