Le ministère de l’Intérieur lance le plan 10 000 jeunes

25 Février 2021

© Ministère de l'Intérieur Grâce à ce plan, le ministère de l’Intérieur s’engage à offrir 10 000 stages, contrats d'apprentissage et missions de service civique à des jeunes en difficulté.

Avec le lancement du plan France Relance et notamment le plan "#1jeune1solution", le Gouvernement souhaite aider les jeunes, particulièrement touchés par la crise sanitaire, à poursuivre leur scolarité ou leurs études, à s’insérer durablement dans l’emploi. Ainsi, un certain nombre de mesures et de dispositifs ont été créés.

C’est dans ce cadre que le plan 10 000 jeunes a été lancé, le 23 février. Il est l’une « des premières déclinaisons de la réflexion engagée dans le cadre du "Beauvau de la sécurité" en réponse à l'un de ses objectifs prioritaires : le renforcement du lien entre la population et l'ensemble des composantes du ministère de l'Intérieur », indique le communiqué de presse du ministère de l’Intérieur.

Les objectifs sont doubles. Il s’agit, d’une part, de permettre aux jeunes en difficulté et notamment ceux des quartiers de reconquête républicaine, de découvrir les métiers de la sécurité et de la protection (policiers, gendarmes, personnels de préfecture, agents de la sécurité civile), et, d’autre part, de leur faire connaître et de les impliquer "dans les missions de citoyenneté et d'animation des politiques publiques interministérielles, conduites sous l'autorité des préfets dans les territoires".

Seront proposés, dans les prochaines semaines et jusqu’à la fin de l’année scolaire 2021/2022, 10 000 stages, contrats d'apprentissage et missions de service civique. Des offres seront également disponibles dans les services du ministère (finance, gestion, restauration, mécanique, logistique, etc.). Les collégiens de troisième, lycéens, apprentis et étudiants jusqu'à 26 ans (30 ans pour les personnes en situation de handicap dans le cadre du service civique) pourront postuler en ligne en consultant les sites des préfectures de région. Un contact dédié facilitera les candidatures.

Une carte interactive est accessible en suivant ce lien.  

Les offres concernent :

  • des stages de troisième (1 800) ;
  • des stages de citoyenneté au sein des cadets de la République de la Gendarmerie nationale (1 200) ;
  • des stages de 6 mois maximum pour les étudiants de BTS, DUT, licence ou Master (4 000) ;
  • des contrats d'apprentissage de 6 mois à 3 ans (1 500) ;
  • des missions de service civique de 6 mois à 1 an (1 500).

"Ces expériences amorceront la découverte du monde du travail mais inscriront également les bénéficiaires de ces stages et contrats dans une logique de professionnalisation et de montée en compétences grâce aux missions confiées", précise le communiqué de presse.

Emmanuelle Vignerot

Tags : ministère de l'Intérieur | quartiers de reconquête républicaine | insertion des jeunes | métiers de la sécurité | RCO