"1001 Connexions France", l’application mobile d’apprentissage du français pour les réfugiés

29 Mars 2019

© Adobe Stock Après "1001 lettres", dédiée aux compétences de base, "1001 Connexions France" veut favoriser l’insertion professionnelle des étrangers primo-arrivants en les familiarisant avec la langue et la culture françaises et les valeurs de la République.

L’application développée par Unilearn à la demande d’Opcalia, propose des vidéos, des cours et des Quizz, conçus à partir du référentiel Français langue étrangère (FLE) de niveau A1 (utilisateur débutant), en s’appuyant sur les dix items du référentiel : se présenter, se déplacer, se nourrir, etc. "Le parti pris était de répondre aux besoins pratiques avec des exercices fondés sur des situations de la vie quotidienne : au travail, dans la rue, dans les administrations ou les commerces, en proposant une approche ludique qui intègre 360 expressions courantes", explique Stéphane Cazin, président d’Unilearn. La durée moyenne de la formation est de 80 à 150 heures.

En quatre langues

Le contenu s’adresse à des personnes de toutes origines, sachant lire et écrire dans leur langue maternelle. "Nous l’avons fait traduire en quatre langues - anglais, arable, pachto, et albanais - les plus utilisées par les publics ciblés, selon le ministère de l’Intérieur, ajoute Yves Hinnekint, directeur général  d’Opcalia. Nous avons aussi vérifié que le Smartphone était le plus adapté pour toucher ces populations, et on nous a confirmé que 90 % des primo-arrivants en sont équipés".

En plus des connaissances linguistiques, l’appli propose une introduction aux valeurs et symboles de la France. Elle s’appuie sur le référentiel Français langue d’intégration (FLI) qui comprend cinq thèmes : le territoire français ; les valeurs de la France ; la laïcité ; République et démocratie ; l’Etat de droit. "Ces thèmes sont abordés dans cinq vidéos de 3 à 5 minutes, commentées en français et sous-titrées dans la langue choisie", indique Yannick Ghoris, vice-président (CFDT) d’Opcalia.

Vers un niveau B1 ?

Opcalia compte maintenant sur les Missions locales, l’Afpa, les acteurs associatifs et les entreprises pour diffuser largement ce nouvel outil. "C’est une première marche qui peut être utilisée en complément d’autres actions d’intégration", pointe Yves Hinnekint. "L’office français de l’immigration et de l’intégration a doublé le nombre d’heures de cours de français pour les réfugiés, et cette appli sera forcément un plus", assure Virginie Lasserre, cheffe du département des demandeurs d’asile et des réfugiés au ministère de l’Intérieur.

C’est aussi un outil au service des entreprises. "Dans le cadre de l’appel à projet du Plan d’investissement dans les compétences (Pic) pour l’intégration des réfugiés, nous pourrions développer l’appli, la traduire dans d’autres langues et ajouter d’autres niveaux, aller jusqu’au niveau B1 (utilisateur indépendant) pour accompagner l’intégration professionnelle", propose Opcalia. Une extension qui nécessiterait un investissement important.

Mariette Kammerer (Centre Inffo pour Défi métiers)

Notes

Lancée en janvier 2018, l’appli "1001 lettres", dédiée aux compétences de base, a été téléchargée 40 000 fois, y compris dans des pays francophones.     

 

Tags : Opcalia | PIC | primo-arrivants | apprentissage du français