Une certification en ligne pour évaluer ses compétences en langues étrangères

19 Juillet 2019

Baptiste Derongs - Président de l’entreprise Pipplet

La certification FLEX a deux objectifs : permettre une mesure réelle des compétences en langue et profiter des technologies numériques pour proposer une certification en ligne.

« L’information, sa clarté et sa fiabilité sont des éléments essentiels de l’écosystème de formation professionnelle »
Pouvez vous présenter votre entreprise et votre fonction ?
Je suis le président de l’entreprise Pipplet cofondée il y a quatre ans avec Matthieu Herman et Adrien Wartel. Elle propose des tests et des certifications en langues étrangères, et notamment la certification FLEX - FLuency EXam, éligible dans le cadre de formations CPF (Compte personnel de formation).
Pipplet FLEX certifie les parcours de formation. Comment a t-elle été conçue ?
Il y avait deux objectifs à la création de notre certification. En premier, proposer une mesure réelle des compétences en langue, utile pour l’apprenant et pour les entreprises, en sortant du classique "Test QCM qui valide des compétences théoriques" pour mesurer la capacité effective d’une personne à travailler dans une langue. Le second objectif était de profiter des technologies numériques pour proposer une certification en langue sans rendez-vous, en ligne.

L’idée a ensuite été d’associer le digital et l’humain, pour créer un test de langue qui se passe sur ordinateur, mais dont toute l’intelligence d’évaluation est assurée par des humains, experts des langues. Dans la certification FLEX, les questions sont en fait des mises en situation qui demandent à l’apprenant de réagir, en répondant à un email ou un coup de téléphone (simulé). Les réponses sont ouvertes. Elles sont enregistrées, puis évaluées par des professeurs en différé.

Vous liez certification, recrutement et audits linguistiques ? Quel appui offrez-vous ?
Nous avons effectivement démarré notre activité en proposant des tests de recrutement. Nos échanges avec des organismes de formation ont souligné le besoin d’une certification plus proche des besoins des apprenants et des entreprises, d’où la création de FLEX. Notre positionnement est de leur simplifier cette étape de certification. Autrefois, organiser une session de certification était compliqué, surtout pour de petits organismes. Avec Pipplet, un organisme de formation peut inscrire 1, 10 ou 500 apprenants à passer une certification en quelques clics. Nous simplifions également la relation contractuelle des organismes de formation (pas d’engagement). Ce fonctionnement souple leur permet de se concentrer sur leur cœur de métier, la formation.
L'information sur l'offre de formation est importante. Comment collaborez-vous avec le Réseau des Carif-Oref ?
Nous nous sommes présentés initialement notamment auprès de Défi métiers, avec qui nous échangeons régulièrement. Nous avons d’ailleurs mis en place une page référençant l’ensemble des organismes de formation agréés à faire passer FLEX. En parallèle, nous indiquons à tous les organismes agréés d’inscrire clairement leurs sessions de formation sur les sites des Carif respectifs, afin que l’information soit claire et visible sur l’ensemble du réseau. L'information, sa clarté et sa fiabilité sont des éléments essentiels de l’écosystème de formation professionnelle. Nous nous employons de notre côté à être totalement transparents sur nos processus et nos modes de fonctionnement afin qu’in fine chacun puisse développer ses compétences de manière efficace.

Propos recueillis par Christine Barret-Labre (juin 2019)

Tags : certification | RCO | langues | Défi métiers