Le Centre de ressources illettrisme et maîtrise de la langue accompagne les projets territoriaux

25 Avril 2017

Fabienne Blondel - Chef de projet du CDRIML Ile-de-France

Fabienne Blondel Le « Centre de ressources illettrisme et maîtrise de la langue » apporte son soutien aux acteurs du territoire œuvrant auprès de Franciliens en difficulté avec la langue française. Fabienne Blondel détaille l'offre de service de cette structure.

« Le CDRIML apporte un soutien méthodologique afin d’aider les différents acteurs du territoire à travailler ensemble. »
Le Centre de ressources illettrisme d’Ile-de-France est devenu « Centre de ressources illettrisme et maîtrise de la langue » (CDRIML). Quelles sont ses nouvelles orientations ?
Cette évolution facilite l’identification du Centre par tous les acteurs qui mettent en œuvre les politiques publiques en faveur de la maîtrise de la langue française. La lutte contre l'illettrisme y est intégrée, dans les dispositifs de formation comme dans les dispositifs d'insertion.

Le GIP-FCIP de l'Académie de Versailles bénéficie aujourd'hui d'une convention d'objectifs et de moyens financée par la Région Ile-de-France pour 3 ans. Cette convention vise à renforcer le CDRIML comme pôle francilien de ressources identifiées pour les professionnels de l'emploi de l'orientation de la formation, mais également pour tous les franciliens à travers le numéro vert (0800 11 10 35). Cette double approche illettrisme et maîtrise du français s'organise à partir du développement de compétences nécessaires aux adultes dans la formation, l’insertion et l'emploi.

Le public cible du centre de ressources a-t-il évolué ?
La convention de 3 ans permet d'être plus à l'écoute dans l'accompagnement des projets territoriaux. Mais le public bénéficiaire de nos actions de professionnalisation - formateurs, conseillers emploi, conseil insertion, etc. - n'a pas vraiment évolué car préalablement, le centre de ressources avait déjà intégré les professionnels qui forment à la maîtrise de la langue française, qu’ils soient salariés ou bénévoles.
Quelle est l’offre de service du CDRIML ?
Le CDRI participe à l’information des professionnels de l'orientation, de l'emploi et de la formation par la mise à disposition d'outils et de documentation sur les thématiques « illettrisme et maîtrise du français compétence professionnelle ». Cela passe également par l'actualisation des informations du site web, la diffusion d'une lettre d'information, et par des rendez-vous organisés dans les différents lieux d'accueil du CDRIML.

Le CDRIML déploie également une offre de formation qui vise à sensibiliser et professionnaliser à la lutte contre l'illettrisme et à la maîtrise du français compétence professionnelle, ainsi qu’au développement de la certification CléA. Pour participer à ces formations, il suffit de se pré-inscrire sur le site web du CDRIML. Le coût des formations est pris en charge par la Région Ile-de-France.

Enfin, le CDRIML joue un rôle de conseil dans le cadre du développement de compétences de base et de maîtrise du français langue professionnelle. Il permet d'identifier avec les acteurs d'un territoire les besoins, les ressources, la construction de plans d'action dans une perspective de sécurisation des parcours.

Concernant plus précisément la lutte contre l’illettrisme en Ile-de-France, quel est le rôle du CDRIML ?
Acteur de mise en place la du Plan régional de prévention et de lutte contre l'illettrisme (PRPLCI), le CDRIML participe à la déclinaison régionale de la politique nationale de lutte contre l'illettrisme en appui à la Mission régionale de prévention et de lutte contre l'illettrisme et de l'ANLCI. Ces actions sont directement corrélées avec l'offre de service que je viens de décrire.
La dimension territoriale des actions d'apprentissage du français est forte. Comment le CDRIML organise-t-il sa présence au plus près des territoires ?
En 2017, l’objectif du CDRIML est de travailler avec les coordinations et plateformes linguistiques de manière à optimiser et mutualiser les pratiques. Ces coordinations et plateformes linguistiques sont aujourd’hui très préoccupées par les problèmes de santé, de logement et d’avenir de leurs bénéficiaires. L’apprentissage du français, aussi urgent soit-il, ne peut venir qu’après. Le CDRIML apporte un soutien méthodologique afin d’aider les différents acteurs à travailler ensemble.
Peut-on s'adresser directement au centre pour poser des questions ou obtenir des informations ?
Pour tout renseignement complémentaire, les personnes peuvent contacter Clarisse Moonca, qui est coordinatrice du CDRIML, au 01 72 58 10 56.

Propos recueillis par Patricia Holl (avril 2017)

Tags : illettrisme | maîtrise de la langue française | migrants