Emploi : l’Ile-de-France mise sur la silver économie

02 Juin 2016

Benjamin Zimmer - Directeur de la Silver Valley

Benjamin Zimmer La silver économie représente un important potentiel d’emplois et de croissance en Ile-de-France, selon le directeur de la Silver Valley.

« La silver économie est une filière en pleine croissance, qui n’a pas encore atteint sa maturité. »
Pouvez-vous nous présenter la Silver Valley ?
La Silver Valley est une association à but non lucratif qui regroupe aujourd’hui 215 acteurs franciliens de la filière silver économie. Elle a pour ambition de soutenir le développement de nouveaux produits et services répondant aux besoins et aux usages des seniors et de leur entourage, de former et de sensibiliser aux enjeux du vieillissement de la population et de générer de la croissance et de l’emploi en Ile-de-France. Notre objectif est de faire du territoire francilien le premier acteur de la silver économie en France, à l’image de la Silicon Valley aux Etats-Unis ou de la filière aéronautique dans le Sud-Ouest.
Qui en sont les membres ?
Les membres de la Silver Valley se regroupent en 3 collèges. Les fournisseurs de biens et services, tout d’abord : associations ou entreprises (de la start up à la multinationale), qui développent des solutions destinées aux seniors et à leurs proches. Les partenaires de l’innovation ensuite, qui soutiennent ces acteurs dans leur développement : investisseurs (banques, business angels, etc.), cabinets de conseil spécialisés, etc. Enfin, les représentants des utilisateurs : collectivités locales, prestataires de services à la personne (tels que groupements de maisons de retraite), etc.
Combien d’emplois représente la silver économie en Ile-de-France ?
Nous estimons que la silver économie représente aujourd’hui 3 000 à 4 000 emplois en Ile-de-France. Il s’agit des chiffres pour les acteurs de l’ingénierie et de l’innovation, qui ne prennent pas en compte les acteurs de l’accompagnement social et de la santé. Par ailleurs, beaucoup de sociétés, par exemple Essilor, créent des postes dédiés au développement de solutions pour la population des seniors. La silver économie est une filière en pleine croissance, qui n’a pas encore atteint sa maturité. C’est aussi une filière transversale : les membres de la Silver Valley travaillent avec les acteurs de l’agro-alimentaire, de la construction, etc. De nombreux secteurs d’activité sont potentiellement concernés par l’enjeu du vieillissement de la population. Tout cela rend difficile d’estimer avec justesse le nombre d’emplois générés par la silver économie. Si aujourd’hui cette filière concerne un millier d’emplois dans la région, on peut envisager une croissance jusqu’à une dizaine de milliers d’emplois d’ici à une dizaine d’années.
Quels sont les métiers qui offrent des opportunités ?
Toutes sortes de métiers sont concernés par la silver économie. Ceux d’ingénieurs par exemple, pour développer des produits et des services innovants. J’interviens donc souvent dans les écoles, auprès des futurs ingénieurs, pour les sensibiliser aux opportunités de la filière. A côté, les services à la personne proposent aussi de nombreux métiers que l’arrivée de nouveaux services va faire évoluer. Demain, les assistantes de vie ou les infirmières auront par exemple de plus en plus à travailler avec des objets connectés, ce qui va entraîner une montée en compétences. La silver économie crée aussi des opportunités pour les métiers de commerciaux. L’an dernier, nous avons réalisé une étude sur les emplois et les métiers de la filière, d’où il est ressorti que les meilleurs commerciaux pour nos produits et services étaient les personnes d’un âge avancé et notamment les femmes de plus de 50 ans, car celles-ci sont souvent confrontées à la dépendance de personnes de leur entourage. Suite à ce constat, nous avons conclu une convention avec la Fondation Face, afin de permettre à des seniors sans emploi d’être recrutés dans des entreprises de la silver économie.

En savoir plus sur la Silver Valley

Propos recueillis par Raphaëlle Pienne (juillet 2015)

Tags : silver économie