Des résultats probants pour les POEC mises en oeuvre par Agefos PME Ile-de-France

25 Février 2019

Ingrid Letin - Conseillère chargée de projets Emploi-Formation, Agefos PME Ile-de-France

Pour l'Opco Agefos PME Ile-de-France, la POEC constitue une réponse efficace aux difficultés de recrutement des entreprises et permet de renforcer l'employabilité des demandeurs d'emploi franciliens.

« En 2018, Agefos PME Ile-de-France a doublé le nombre de POEC mises en œuvre. »
2018 a été une année d’intensification des POEC. Quel éclairage pouvez-vous en donner ?
En 2018, Agefos PME Ile-de-France a doublé le nombre de POEC mises en œuvre. L'accent a été mis sur le développement de l'autonomie des demandeurs d'emploi de niveau IV et infra dans l'acte d'apprentissage et les formations liées aux métiers du numérique. Nous avons testé le déploiement de formations certifiantes réalisées en grande partie à distance et d'actions au volume horaire renforcé pour prendre en compte les besoins d'accompagnement de ces publics prioritaires. Nous constatons que l'encadrement pédagogique axé sur l'individualisation permet de limiter le risque d'abandon et de maintenir l'assiduité des stagiaires. Le taux de réussite aux examens dépasse 85 %. Nous avons obtenu des résultats probants pour des projets sectoriels dans la branche du froid, des gardiens concierges employés d'immeuble, des prestataires de services, avec des taux de placement atteignant 70 % dès la fin de la formation.
Comment avez-vous travaillé dans le cadre du Pic avec Pôle emploi ?
Le partenariat avec Pôle Emploi a été renforcé en 2018. Une vraie relation a été établie avec l'organisme de formation pour régler les aspects administratifs avant le démarrage de la formation. Le traitement des dossiers de rémunération a été accéléré épargnant aux stagiaires des freins financiers et de mobilité pour se concentrer sur le développement de leurs compétences. Ce rapprochement s'est maintenu pendant toute la durée de la formation. Plusieurs interventions au sein des groupes ont été réalisées : ateliers découverte métier, job-dating, appui sur l'expertise du conseiller emploi membre du jury professionnel de validation de certification. Les réajustements ont été nombreux pour mettre en œuvre les POEC dans des contraintes temps très réduites.
Allez-vous lancer votre propre appel d’offre en 2019 ?
Nous prévoyons plusieurs appels à projet, le premier étant en cours d'instruction. Les autres seront publiés au fur et à mesure de la stabilisation du nouveau périmètre de compétences de l'Opco. Nous souhaitons apporter une réponse aux difficultés et besoins en recrutement des entreprises relevant de nos branches professionnelles en renforçant l'employabilité des demandeurs d'emploi franciliens. Le premier appel à projet porte sur les métiers supports à l'entreprise, le commerce et les services à la personne. Les prochains seront en lien avec les métiers entrant dans notre nouveau champ de compétence. L'articulation des POEC prend en compte le développement des compétences transverses à plusieurs métiers : relation client, compétences numériques à visée professionnelle, adaptation des contenus au regard des mutations couplée à la formation technique métier. Notre priorité portera sur les formations à visée certifiante intégrant une suite de parcours en contrat d'alternance.
Quelle action de formation aimeriez-vous à mettre en avant ?
La construction d'une nouvelle offre "culture, loisirs, vacances" constitue une opportunité pour favoriser l'autonomie des personnes âgées et/ou en situation de handicap. La mise en oeuvre d'une POEC sur le métier d'animateur accompagnateur de personnes en situation de fragilité fera l'objet d'une expérimentation alimentant la branche sur le profil métier, le positionnement du professionnel et la typologie d'emploi des structures.
Allez-vous tester de nouvelles modalités pédagogiques ?
La dimension du numérique est intégrée à l'ensemble des actions de formation proposées par les prestataires tant au niveau pédagogique que dans les outils et le matériel mis à disposition. Les modalités présentielles, mixtes ou totales distancielles sont admises. Une attention sera portée aux propositions innovantes : réalité virtuelle, boutique éphémère, etc.
Quel est votre positionnement par rapport à l’appel à projet de Pôle emploi et notamment le programme « Territoires d’industrie » et celui de la transition écologique ?
Nous commençons à nouer des liens avec les acteurs de l'emploi et de l'insertion sur le territoire de Versailles Saclay afin de construire un projet innovant au second semestre. L'intégration des pratiques professionnelles respectueuses de l'environnement sera au cœur de l'offre de formation.

Tags : Agefos PME | Ile-de-France | POEC | insertion dans l’emploi