Métiers non qualifiés en Ile-de-France : un accès plus difficile pour les peu diplômés (Focale n°16)

Par : Béatrice Delay et Céline Dumoulin (Defi métiers), Sandrine Bouffin et Nathalie James (Insee Ile-de-France) - Novembre 2011

Métiers non qualifiés en Ile-de-France : un accès plus difficile pour les peu diplômés © Fotolia En Ile-de-France, les métiers non qualifiés sont de moins en moins occupés par des personnes sans certification.

Focale n°16

En Ile-de-France, comme en province,  le nombre de métiers non qualifiés est en très légère baisse.
 
Les métiers non qualifiés se situent principalement dans le secteur des services (75 % de l’emploi non qualifié). Ils sont exercés de plus en plus par une main d’œuvre diplômée. En effet, le nombre de non diplômés et de personnes qui n'ayant que le BEPC ou le certificat d’études primaires diminue.
 
Les actifs non certifiés subissent aussi de plus en plus la concurrence des diplômés,  notamment pour ceux ayant le moins d’ancienneté sur le marché du travail. Ils sont concurrencés par des titulaires d’un CAP ou d’un BEP dans les métiers d’ouvriers non qualifiés, et par des bacheliers pour les employés non qualifiés.
 

Focale n°16

Tags : métiers non qualifiés