L'impact de la crise sanitaire sur les territoires aéroportuaires

Par : Baptiste Dumartin et Laury Charlot (Paris CDG Alliance), Sandra Lignais et David Aboulkheir (Orly International), Vincent Gollain (Institut Paris Région), Béatrice Pardini (Défi métiers) - Octobre 2021

L'impact de la crise sanitaire sur les territoires aéroportuaires © Adobe Stock Malgré des activités durement touchées, l'impact de la crise sanitaire sur l'emploi des territoires aéroportuaires franciliens est modéré.

Une note de synthèse sur les conséquences de la crise sanitaire sur les activités des places aéroportuaires (zone d’influence des trois aéroports franciliens) vient d’être produite par Paris CDG Alliance en collaboration avec Orly International, l’Institut Paris Région et Défi métiers.

Le nombre de passagers a diminué de 70% en 2020 et le chiffre d’affaires de plus de 40%. Sur les territoires du Grand Orly Seine Bièvre et du Grand Roissy le Bourget, le volume d’emploi a baissé de 3%, relativement préservé grâce aux dispositifs d’activité partielle.

Depuis le début de l’année 2021, certains indicateurs sont le signe d’une reprise de l’activité (le nombre d’offres d’emploi dans les places aéroportuaires a retrouvé son niveau de 2019 par exemple). Des besoins de recrutements sont identifiés pour les trois prochaines années dans le BTP, la santé, le médico-social, l’aide à la personne, la logistique, le transport routier, la maintenance des équipements ou encore la sécurité.   

Avec une prédominance dans la logistique, le transport et le BTP, l’offre de formation territoriale présente sur les territoires aéroportuaires franciliens est bien adaptée aux spécificités locales et aux besoins à courts termes. Un enjeu de formation se profile toutefois pour anticiper les besoins de recrutements qui accompagneront la reprise de l’activité dans les aéroports : remplacement des départs en retraite et des mobilités professionnelles qui ont eu lieu pendant la crise pour les métiers de l’aérien, de l’accueil, de la sûreté, de l’hôtellerie, du commerce, de la restauration, etc.

Enfin, la crise sanitaire aura mis à jour la fragilité de territoires dont l’économie repose sur des activités très spécialisées et qui devront miser à l’avenir sur une plus grande diversité de leurs activités.

 

Covid-19 : Conséquences sur l'activité des places aéroportuaires

Tags : emploi | formation | crise sanitaire | aéroport | RCO