Les dynamiques d’adaptation du système de la formation professionnelle

Par : Patient Okouo - Décembre 2020

© Adobe Stock Deux ans après son lancement, la loi "Avenir professionnel" de 2018 n’a pas encore produit tous ses effets. Défi métiers publie une analyse dans laquelle sont décryptées les dynamiques d’adaptation du système de la formation professionelle.

Depuis dix ans les réformes se succèdent au point de se demander à quoi elles ne parviennent pas à répondre ?

La loi de 2018 comporte plusieurs mesures dont huit qui ont une forte incidence sur la transformation du système de la formation professionnelle :

  • La création de l’application mon MonCompteFormation
  • L’impact des Conditions générales d’utilisation (CGU) du portail Espaces des organismes de formation (EDOF)
  • La monétisation du Compte personnel de formation (CPF)
  • La refonte du système de certification professionnelle
  • Les nouvelles règles de mobilisation des fonds mutualisés
  • L’obligation d’une certification qualité pour les Organismes de formation (OF) des marchés publics ou mutualisés
  • La libéralisation du marché de l’apprentissage dans un contexte de hausse du nombre d’apprentis
  • La transformation des Opca (Organismes paritaires collecteurs agréés) en Opco (Opérateurs de compétences)

 

A partir d’entretiens compréhensifs avec des professionnels et d’une étude documentaire, cette analyse présente les transformations induites par ces mesures sur les différentes dimensions du système de la formation professionnelle (OF, ingénierie pédagogique, système d’orientation, offre de formation, apprenants, métiers et activités de formation). Elle met aussi en évidence, chez les principaux acteurs, des dynamiques d’adaptation avec de forts enjeux financiers, surtout pour les organismes de formation. Ces dynamiques révèlent deux grands mouvements symboliques dans l’écosystème de la formation professionnelle.

 

Les mouvements de convergences d’intérêts, d’abord entre organismes de formation et certificateurs, à travers des partenariats et la structuration d’un marché de la certification professionnelle. Apparaissent également des convergences d’intérêts entre différents "marchés particuliers" et "marchés entreprises" autrefois cloisonnés. On observe également des transitions des modèles économiques : recherche d’un nouvel équilibre de l’offre de formation, ingénieries pédagogiques tournées vers davantage de multimodalité, monétisation du CPF, etc.

Les dynamiques d’adaptation du système de la formation professionnelle aux évolutions de la règlementation

Tags : réforme de la formation professionnelle | CPF | offre de formation | RCO