Le CEFIL lance ses fiches pédagogiques "Parler Maths"

Le CEFIL lance ses fiches pédagogiques "Parler Maths"

16 Mars 2021

Claire Verdier - Directrice du Centre d’études, de formation et d’insertion par la langue (CEFIL)

Claire Verdier Faisant partie de Réseau EIF-FEL, le CEFIL propose une offre de formation à destination, non seulement, des migrants dans un parcours d’insertion professionnelle, mais aussi pour les formateurs de l’écosystème de l’insertion et l’emploi.

« Les publics qui ont été peu ou jamais scolarisés ont besoin, en plus de l’entrée dans l’écrit en langue française, d’apprendre les bases en calcul et raisonnement logique. »
Pouvez-vous présenter le Centre d’études, de formation et d’insertion par la langue (CEFIL) ?
Le CEFIL est un organisme de formation implanté dans le 18e arrondissement à Paris. Sa philosophie est d’avoir une double activité : la formation des publics et celle des formateurs, partant du principe que chacune se nourrit de l'autre. Toutes les formations sont "sur mesure", au regard d'une analyse précise des besoins et des objectifs réalistes à atteindre. L’association accueille des demandeurs d'emploi et des salariés en insertion, principalement migrants, de faible niveau de qualification et en démarche d'insertion professionnelle. Elle met en place des cours de français à visée professionnelle, qui sont systématiquement complétés par des enseignements en numératie, informatique, découverte du monde de l’emploi, etc. Concernant la formation de formateurs, nous intervenons partout en France auprès de formateurs bénévoles et salariés. Nous avons, par exemple, récemment développé une offre sur l’enseignement à distance auprès d’un public migrant qui ne peut pas suivre des cours sur une plateforme classique.
Vous êtes pôle de permanence de Réseau EIF-FEL, développé par la Ville de Paris. Pouvez-vous décrire l'originalité de ce réseau d'acteurs parisiens ?
Réseau EIF-FEL a été créé en 2016, sur un constat partagé de la difficulté, pour un chargé d’insertion, de sélectionner une formation adaptée à une personne en demande de cours de français face à une offre dense, mais aussi sur l’importance d’assurer une veille sur les dispositifs de formation et de pouvoir faire un état des lieux des besoins dans l’offre de formation en français. La Ville de Paris a mobilisé différents financements (Fonds asile migration intégration - Fami, Ville de Paris, etc.) pour développer le projet sur deux territoires "pilotes" en partenariat avec deux structures afin d’y installer des permanences d’évaluation : le Centre Alpha Choisy dans les 13e et 14e arrondissements et le CEFIL dans le 18e arrondissement.

La spécificité de Réseau EIF-FEL, c’est d’agir à différents niveaux (bénéficiaires de cours de français, chargés d’insertion, structures de formation, acteurs publics) et d’animer ce réseau d’acteurs autour d’un intérêt commun : l’apprentissage de la langue française. Réseau EIF-FEL a été étendu en 2019 aux 17e, 19e et 20e arrondissements. De plus, l’accent a été mis sur les suivis de parcours et, des évaluations collectives sont mises en place avec nos partenaires du Service public de l’emploi (SPE) notamment.

Le CEFIL a été retenu par le ministère de l’Intérieur (Dian*) pour proposer un nouvel outil pour le public adulte migrant peu scolarisé : comment "Parler Maths" peut-il venir en soutien de l'offre de formation ?
"Parler Maths" [1] permet d’apporter des outils aux formateurs dans un domaine où ils se sentent souvent peu compétents : l’enseignement de la numératie. Les publics qui ont été peu ou jamais scolarisés ont besoin, en plus de l’entrée dans l’écrit en langue française, d’apprendre les bases en calcul et raisonnement logique qui leur seront utiles dans leurs vies personnelle et professionnelle. Or, cela est rarement inclus dans les cours actuellement et les ouvrages disponibles s’adressent soit aux enfants, soit à des personnes en remise à niveau. Nos fiches pédagogiques "Parler Maths" sont utilisables gratuitement par tous les formateurs (des formations à l’utilisation de ces fiches sont proposées). Elles guident pas à pas à l’animation du cours et fournissent tous les supports de cours nécessaires.
Une conclusion sur la communication et la diffusion des informations auprès des prescripteurs et acteurs (Défi métiers, Réseau des Carif-Oref, etc.) ?
En tant qu’organisme de formation, être visible et trouver des suites de parcours est un enjeu fort et les sites qui recensent les formations comme ceux de Défi métiers et du Réseau Alpha sont essentiels pour nous !

*Direction de l'intégration et de l'accès à la nationalité

Propos recueillis par Hélène Lerosier (février 2021)

Tags : formation linguistique [2] | insertion professionnelle [3] | migrants [4] | réseau EIF-FEL [5] | RCO [6]