Accompagnement privilégié des bénéficiaires du RSA dans l'Essonne

Accompagnement privilégié des bénéficiaires du RSA dans l'Essonne

15 Janvier 2021

© Fotolia Le Conseil départemental a créé un certain nombre de dispositifs ("Pack sortie RSA") pour aider au retour à l’emploi des bénéficiaires du RSA. Grâce à l’Espace emploi insertion, un accompagnement spécifique est aussi mis en place.

Situé dans la Maison départementale des solidarités (MDE) à Brétigny-sur-Orge, l’Espace emploi insertion (EEI) s’adresse exclusivement aux bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA) qu’il accompagne dans leur recherche d’emploi ou de formation diplômante.

L’objectif est permettre, non seulement un retour à l’emploi, mais aussi et surtout, une réinsertion durable.

L’équipe se compose de quatre coaches Emploi et deux animateurs Insertion. Les premiers sont chargés d'accompagner le bénéficiaire et de le guider dans son projet. Les deuxièmes gèrent la partie administrative, organisent des ateliers de rédaction de CV et de lettre de motivation, préparent aux entretiens d’embauche en donnant, notamment, des clés de bonnes postures à adopter pour les réussir.

Le premier entretien à l'Espace emploi insertion permet de faire connaissance, de prendre la mesure des freins auxquels la personne est confrontée dans son quotidien et d’évaluer sa motivation.

Pendant les trois mois que dure cet accompagnement privilégié, le bénéficiaire devra se rendre une fois par semaine à l’EEI pour faire le point sur l’état d’avancement de son projet. L’enjeu est aussi de "démystifier l’engagement professionnel, de rassurer chaque personne sur la possibilité de travailler et de monter en compétence. Le travail n’est pas vu comme un poids mais bel et bien comme un moyen de rebondir", affiche le site du Conseil départemental de l’Essonne.

"Entre les rendez-vous, le lien est toujours établi. De même après que le bénéficiaire ait trouvé une formation ou un emploi, le lien n’est jamais rompu car nous devons nous assurer que chaque personne se sente bien à court, moyen et long terme", précise Céline Antonio, cheffe de secteur de l’Espace emploi insertion.

Le « Pack sortie RSA » en quelques chiffres

Depuis 2017, ce "Pack sortie RSA" existe pour que reprise d’activité rime bien avec fin de précarité. Imaginé par un collectif de bénéficiaires, d’agents sociaux et d’élus, ce dispositif favorise une reprise d'emploi pérenne en mixant accompagnement et coups de pouce financiers :

  • 75 € par mois pour les transports, soit l’équivalent du prix d’un Passe Navigo toutes zones, dans l’attente de la prise en charge à 50 % par l’employeur ;
  • chéquiers d’insertion de 100 € par mois pendant le premier trimestre de reprise d’activité pour les frais de déjeuner ou l’achat de vêtements adaptés à l’emploi ;
  • 150 € par mois pour la garde d’enfants, pendant six mois au maximum. (Source : Conseil départemental de l’Essonne)

Emmanuelle Vignerot

Tags : Conseil départemental [1] | insertion dans l’emploi [2] | RSA [3] | formations [4] | RCO [5]