Se stabiliser en emploi (Focale n°6)

Se stabiliser en emploi (Focale n°6)

Par : Pauline Domingo, David Clément - Juillet 2007

Se stabiliser en emploi : les trajectoires professionnelles des jeunes franciliens © Benjamin Py (Fotolia) Cette étude apporte un éclairage, avec un recul de cinq années, sur les facteurs explicatifs de l’accès à l’emploi des jeunes franciliens.

Focale n°6 [1]

L'insertion professionnelle est un processus dynamique difficile à cerner. Ce processus commence-t-il lorsque les jeunes sortent du système éducatif ? Mais que dire alors de tous ces jeunes en emploi pendant leurs études ? Quand peut-on considérer qu’un jeune est durablement stabilisé sur le marché du travail : lorsqu’il est en emploi ou lorsqu’il occupe un emploi à durée indéterminée ? Certains jeunes ne risquent-ils pas de se stabiliser durablement dans une trajectoire précaire ? Quels sont les déterminants de ces trajectoires d’insertion professionnelle ? Quels rôles respectifs jouent les caractéristiques individuelles, les parcours de formation et les expériences professionnelles dans ces processus ?
 
Pour répondre à ces questions, la présente étude mobilise l’enquête Génération 98 du Céreq. Les résultats présentés sont donc moins récents que ceux de la publication précédente sur les premiers pas dans la vie active de la Génération 2001 (Focale n°3), mais ils ont l’avantage d’être plus détaillés et d’offrir un recul d’observation plus long (cinq premières années de vie active, contre seulement trois pour Génération 2001). Les deux enquêtes ne méritent donc pas le même type d’analyse : la présente étude privilégie une analyse longitudinale des trajectoires d’insertion et met l’accent sur les facteurs explicatifs de l’accès à l’emploi.

Focale n° 6 [1]

Tags : emploi [2] | insertion [3]