2019, un nouveau départ pour l’apprentissage ?