Les pratiques de recherche d’information sur l’offre de formation des professionnels de l’orientation

Par : Patient Okouo (Défi métiers) - Novembre 2021

© Adobe Stock Défi métiers publie une étude sur les pratiques de recherche d’information sur l’offre de formation des professionnels de l’orientation en Ile-de-France, pour les besoins d’accompagnement vers la formation professionnelle.

La loi de 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » renforce l’importance de l’information sur la formation, dans la continuité des réformes de 2004, de 2014 et du décret du 30/06/15. Défi métiers accompagne au quotidien les organismes de formation et les certificateurs dans le cadre d’une activité de collecte, de traitement et d’exposition multi-consommateurs des données pour l’information sur l’offre de formation professionnelle et l’apprentissage en Ile-de-France. Cette activité implique une bonne compréhension des pratiques et usages quotidiens des professionnels de l’orientation. C’est pourquoi le Carif-Oref francilien a publié une étude sur les pratiques de recherche de l’information sur l’offre de formation des professionnels du champ de l’emploi, de la formation et de l’orientation.

Réalisée à partir d’un questionnaire quantitatif et d’entretiens, elle décrypte les habitudes des professionnels, notamment leurs processus de recherche et identifie les difficultés. Il s’agissait aussi d’éclairer leur perception des notions d’utilité et de qualité de l’information ainsi que d’ouvrir des pistes pour les renforcer et contribuer à améliorer leurs pratiques.

A travers l’analyse de leurs « gestes » et « postures professionnelles », l’étude décrypte différentes situations, des actes simples et routiniers dans les pratiques de recherche des professionnels. Ces recherches peuvent servir différents objectifs intermédiaires en fonction des spécificités du métier, de son niveau d’exercice ou encore du degré de contact avec les bénéficiaires finaux.

Il apparaît que les recherches d’information sont liées à des gestes professionnels organisés par des schèmes opératoires « type ». Elles sont essentiellement réalisées via des moteurs de recherche sur Internet, lesquels peuvent soulever des problématiques de pertinence des jeux de résultats. L’étude souligne également que les professionnels font preuve d’une appropriation inégale des contenus d’information à cause des différentes perceptions de leur valeur opérationnelle. Par ailleurs, elle montre que le professionnel n’est pas le seul responsable de l’usage qui est fait des sources d’information et que l’environnement socio-professionnel joue un rôle essentiel sur sa capacité à les connaître, se les approprier et les utiliser.

Télécharger la note d’analyse « Les pratiques de recherche d’information sur l’offre de formation des professionnels de l’orientation »

Tags : pratiques de recherche d'information | pratiques en orientation | qualité de l'information | utilité de l'information | RCO