Les durées de carrière des aides-soignants et des infirmiers plus courtes en Ile-de-France

Par : Mathieu Le Floch, Béatrice Pardini - Février 2021

Les durées de carrières des aides-soignants et des infirmiers plus courtes en Ile-de-France © Pexels Face à de forts turn-over et à des difficultés de recrutement, la question de la durée des carrières des infirmiers et des aides-soignants franciliens préoccupe un grand nombre d’acteurs de la santé et du médico-social.

En l’absence de données existantes sur la durée des carrières des infirmiers et des aides-soignants (AS), la Direction des formations sanitaires et sociales de la Région Ile-de-France a sollicité Défi métiers pour objectiver le ressenti de « carrières courtes » de ces métiers, dans le cadre du suivi du Schéma régional des formations sanitaires et sociales.

L’étude (basée sur des données datant d’avant la crise sanitaire) tente ainsi de mesurer la durée des carrières de ces personnels. Deux méthodes sont utilisées. L’une, à l’aide des données de l’Insee et de la Drees, permet d’avoir une estimation de la longévité des carrières de ces professionnels (quel que soit l'employeur). L’autre méthode, avec les données de la CNRACL, permet une projection des durées des carrières dans la fonction publique hospitalière (FPH).

Si ces deux méthodes montrent que les durées de carrières sont parfois plus longues que laissait présager un discours ancré depuis plusieurs années, elles montrent aussi que l’Ile-de-France est dans une situation plus difficile que d’autres régions. Les AS et infirmiers d’Ile-de-France auraient ainsi des carrières plus courtes que leurs homologues d’autres régions, de 3 ans pour les premiers et de 6 ans pour les seconds. Ces différences pourraient être dues notamment à un solde migratoire négatif : il y aurait ainsi plus d’infirmiers et d’AS qui quittent l’Ile-de-France que l’inverse. Les conditions de vie en Ile-de-France peuvent expliquer ce phénomène (cherté des logements, du coût de la vie…).

Ainsi, la durée de carrière en Ile-de-France des professionnels pourrait être comprise en moyenne entre 11 et 15 ans pour les AS et entre 10,5 et 14,5 ans pour les infirmiers. Pour les professionnels de la FPH, ces chiffres atteindraient 15,5 ans pour les infirmiers et 17,5 ans pour les AS.

Par ailleurs, la durée de carrière doit se penser dans le continuum de l’ensemble des carrières. Ainsi, la région offre à ces professionnels de nombreuses possibilités de formation, reconversion et d’évolution, que ce soit dans le secteur de la santé ou autres. Des AS peuvent ainsi devenir infirmiers, et des infirmiers devenir cadres infirmiers, infirmiers anesthésiste, etc.

La crise sanitaire que nous vivons actuellement pourrait avoir un impact négatif sur la durée des carrières des infirmiers et AS de la région, notamment en accroissant encore le déficit migratoire au profit d’autres régions.

Téléchargez l'étude « Carrière des aides-soignants et des infirmiers : durée d’exercice en Ile-de-France »

Tags : aide-soignant | infirmier | carrière | sanitaire et social | RCO