Les diverses réalités des formations initiales en environnement

Par : Sophie Margontier, en collaboration avec Delphine Vilaysack (SOeS) et Catherine Gwet (Défi métiers) - Décembre 2012

Les diverses réalités des formations initiales en environnement © Fotolia En collaboration avec Défi métiers, le Commissariat général au Développement durable a publié un 4 pages, dans la collection "Le Point Sur", présentant la diversité des formations initiales en environnement.

L’environnement couvre un vaste champ de thématiques très différentes : assainissement, prévention des risques naturels et technologiques, biodiversité, géosciences, qualité-hygiène-sécurité-environnement, ville durable, génie climatique, économie de l’environnement... Une typologie de six domaines permet d’organiser et de caractériser les formations en environnement.

Par ailleurs, l'ensemble des formations conduisent à une variété de diplômes, du CAP aux diplômes d’ingénieur : les enseignements environnementaux y sont présents à des degrés divers ; ils peuvent avoir une finalité professionnelle ou généraliste, correspondre à des options ou représenter une spécialisation à part entière.

L’examen de l’ensemble de l’offre de formation environnementale en 2010 par le Service de l’observation et des statistiques (SOeS) et Défi métiers, le carif-oref francilien, a permis d’établir une radiographie de ces formations qui en illustre l’hétérogénéité

Les diverses réalités des formations initiales en environnement

Tags : environnement | formation