Ingénieur spécialisé en géosciences et ingénierie de réservoir, diplômé de l'école nationale supérieure du pétrole et des moteurs

Action non modulaire non conventionnée

Durée moyenne : 1091 h
logo DK

AF_85783

Niveau d'entrée : Bac +5 et plus
Niveau de sortie : Bac +5 et plus
Validation :
  • - Ingénieur spécialisé en géosciences et ingénierie de réservoir, diplômé de l'école nationale supérieure du pétrole et des moteurs
Public(s) visé(s) :Jeune 16-25 ans, Public en emploi, Tout public
Code(s) France Compétences : RNCP_9267
Code(s) CertifInfo : CertifInfo_82549

Organisation pédagogique :

en savoir plus... En savoir plus

Information sur le(s) public(s) visé(s) :

Jeune 16-25 ans, Public en emploi, Tout public

Pré-requis :

Titre d'ingénieur.

Objectifs :

Compétences communes aux deux spécialités : géosciences et ingénierie du domaine des réservoirs
- calculer les volumes des fluides en place dans les réservoirs et d'évaluer les incertitudes associées,
- effectuer une évaluation qualitative et quantitative des formations à partir des logs,
- concevoir, mettre en oeuvre et interpréter des tests de puits,
- concevoir des systèmes d'injection d'eau ou de gaz grâce à la détermination des caractéristiques des écoulements des fluides dans le réservoir,
- simuler l'écoulement dans les réservoirs,
- proposer un schéma de développement de champ simplifié,
- appréhender les paramètres clés dans l'évaluation économique des projets.

Compétences spécifiquement géosciences :
- maîtriser les caractéristiques des différents types de réservoirs clastiques en fonction de leur environnement de dépôt, de leur porosité et de la diagénèse,
- maîtriser les caractéristiques des différents types de réservoirs carbonatés en fonction de leur environnement de dépôt, de leur porosité et de la diagénèse,
- décrire des carottes et utiliser les électrofaciès,
- effectuer des corrélations entre puits en utilisant la technique de stratigraphie séquentielle,
- effectuer le découpage en niveaux du réservoir, pour construire le modèle géologique,
- modéliser les réservoirs fracturés par une caractérisation des paramètres clefs,
- élaborer un modèle géologique numérique en intégrant les données statiques et dynamiques, en utilisant des logiciels métiers (PETREL).

Compétences spécifiquement réservoir :
- identifier les techniques de production optimale en fonction du type de ressources en hydrocarbures conventionnels ou non conventionnels,
- effectuer des simulations du comportement dynamique des réservoirs en utilisant des modèles compositionnels, avec le logiciel ECLIPSE,
- réaliser un "history matching",
- connaître les enjeux techniques et économiques de la capture et du stockage de CO2,
- concevoir des complétions des puits optimisant leurs performances,
- choisir une méthodologie de récupération assistée (EOR) dans le développement d'un champ, en fonction des caractéristiques du réservoir, des fluides et des conditions économiques du projet.

Compétences opératoires :
- communiquer et de travailler, en anglais, en équipes de projet multiculturelles, dans un contexte interne ou avec des clients externes,
- s'engager sur les résultats de son travail et de rendre compte à sa hiérarchie et à ses collègues de manière pertinente, par écrit et par oral,
- organiser son travail en hiérarchisant les priorités.

Description :

Le programme "Géosciences et Ingénierie de Réservoir", d'une durée de 16 mois, est dispensé en anglais, avec des intitulés d'unités d'enseignement dans cette langue.
La certification s'obtient en validant 80 crédits ECTS parmi les unités d'enseignements (UE) suivantes :
UE 1 : Fundamentals of Geoscience (10 ECTS)
UE 2 : Fundamentals of Reservoir Engineering (10 ECTS)
UE 3 : Well Logging (5 ECTS)
UE 4 : Well Testing (5 ECTS)
UE 5 : Production Mechanisms (5 ECTS)
UE 6 : Reservoir Simulation (5 ECTS)
UE 7 : "Carbonate Reservoirs" ou "Well Design/Performance" (5 ECTS)
UE 8 : "Clastics Reservoirs" ou "Advanced Reservoir Simulation" (5 ECTS)
UE 9 : "Reservoir Characterization and Modeling" ou EOR (5 ECTS)
UE 10 : "Advanced Reservoir. Characterization" ou "Unconventionnal hydrocarbons and CO2 Management" ou "Fractured Reservoirs" (5 ECTS)
Période d'insertion professionnelle ou trimestre d'étude, dans le cas d'une scolarité avec une université partenaire : 20 ECTS.
La validation des UE se fait sous forme de contrôle continu, de projets, de présentations orale et de rapports dans une logique de validation des acquis.

Organisation de la formation :

Cours du jour

Périodicité de la formation :

tous les ans

Nombre de sessions par an :

1

Spécialité de formation :

Sciences de la terre (117)

Domaine(s) :

exploitation hydrocarbure (12248), sciences de la terre (12254)

Métiers :

Études géologiques (F1105)
  • Session du 01/09/2021 au 31/12/2022

    Lieu de session :
    ENSPM
    232 Avenue Napoléon Bonaparte
    92500 Rueil-Malmaison
    SE_481313

    Durée moyenne de la formation :

    • 1091 h en Cours du jour
    30 heure(s) par semaine

    Places disponibles : Oui

    Etat de recrutement : Ouvert

    Entrée/sortie :  Non permanente

    Lieu d'inscription : Le lieu d'inscription est identique au lieu de session

    Modalités d’inscription : Dossier, Entretien

    Commentaire modalités : Jury d'admission.

  • Session du 01/09/2020 au 31/12/2021

    Lieu de session :
    ENSPM
    232 Avenue Napoléon Bonaparte
    92500 Rueil-Malmaison
    SE_392174

    Durée moyenne de la formation :

    • 1091 h en Cours du jour
    30 heure(s) par semaine

    Places disponibles : Oui

    Etat de recrutement : Ouvert

    Entrée/sortie :  Non permanente

    Lieu d'inscription : Le lieu d'inscription est identique au lieu de session

    Modalités d’inscription : Dossier, Entretien

    Commentaire modalités : Jury d'admission.