Résultats de recherche

  • Architecture post-carbone, énergies et matières (AF_35580)

    Non conventionnée | Validation : Attestation d'acquis ou de compétences (Bac +5 et plus)

    La formation se déroule sur une année. Le premier semestre commence par une remise à niveau d'un mois (en septembre). Un premier exercice permet aux étudiants d'acquérir les compétences et les réflexes nécessaires à un concept pluridisciplinaire responsable. En octobre, des experts praticiens et des chercheurs viennent animer des conférences autour des enseignements de la formation : les matériaux et leurs transformations, la mise en oeuvre des structures, l'énergie et l'environnement. Les cours sont dispensés le matin et un atelier de projet est organisé l'après-midi. Les enseignements de la formation sont des remises à niveau thermodynamique et rdm, outils de la prévision, architecture bioclimatique, calcul et comportement des matériaux, architecture des structures et enveloppe, projets et atelier d'écriture. Ces enseignements sont complétés par des séminaires, des visites, des voyages d'études. Des projets de recherche, définis par des commanditaires extérieurs, en lien avec les thèmes de la formation sont proposés au cours de ce semestre. Au deuxième semestre, un travail de rédaction d'un mémoire orienté recherche est demandé. Il peut se faire soit au sein d'une insertion professionnelle, soit au sein d'un laboratoire de recherche. Le mémoire est soutenu lors d'une soutenance orale en septembre.

    ECOLE D'ARCHITECTURE DE LA VILLE ET DES TERRITOIRES

    Architecture post-carbone, énergies et matières

    Public visé : Demandeur d'emploi, Particulier, individuel, Profession libérale, Salarié, Tout public
    Domaine : architecture bioclimatique (22212)
    Raison sociale : ECOLE D'ARCHITECTURE DE LA VILLE ET DES TERRITOIRES
    Téléphone : 01 60 95 84 00
    Objectif : Acquérir des connaissances du composant en architecture du bâtiment au territoire sous l'angle du questionnement énergétique
    Acquérir des connaissances en conception bioclimatique pour le développement d'un projet architectural et urbain
    Maîtriser certains outils pour analyser un projet
    Développer la capacité de répondre à une commande réelle dans des délais impartis en respectant le cahier des charges
    Acquérir de nouveaux domaines en vue d'une insertion professionnelle ou d'un plan de...
    Accéder à la fiche complète
  • Catia V5 fondamentaux - dessinateur en construction mécanique - niveau spécialisation (AF_54886)

    Non conventionnée | Validation : Attestation d'acquis ou de compétences (Sans Niveau Spécifique)

    Modules d'enseignements professionnels - Mise en oeuvre d'une cellule flexible d'usinage à grande vitesse - Conception assistée par ordinateur - Catia V5 Création de pièces avec le logiciel et paramétrage, Assemblage mécanique, modification de la conception et liaison mécanique, Catalogue numérique de pièces , - Création de pièce surfacique - Fabrication assistée par ordinateur - Catia V5 Atelier usinage 2 et 3 axes, process d'usinage - Cotation GPS avec Catia V5 Cotation en 3D d'une pièce - Fabrication - Chaîne numérique complète CFAO et simulation virtuelle-usinage-contrôle Modules transversaux - Accès à l'emploi Contenu individualisé en blended learning, établi et tutoré par le référent emploi du stagiaire : bilans individuels, ateliers collectifs, recherche d'emploi avec tutorat. Suivi post-formation (6 mois) et animation du réseau des anciens stagiaires : - Définition d'un plan d'action et du module pour une recherche efficace à partir des 4 ateliers et travaux personnels suivants : Ateliers : « Mon profil "", « Entretien »,« Mon stage », « Réseaux sociaux » - Eco responsabilité professionnelle - Sauveteur Secouriste du Travail (SST)

    Catia V5 fondamentaux - dessinateur en construction mécanique - niveau spécialisation

    Public visé : Demandeur d'emploi, Tout public
    Domaine : CAO (31684), logiciel DAO/CAO (71110)
    Raison sociale : GRETA MTI 77
    Téléphone : 01 60 23 44 77
    Objectif : Le stagiaire à l'issue de la formation doit être capable de :

    *Compléter ou actualiser des compétences professionnelles pour accéder rapidement
    à l'emploi de dessinateur en construction mécanique
    *Compléter les compétences en CAO à orientation métier (tôlerie, moulage,
    tuyauterie, soudage, métallurgie, plastiques...) avec, selon le profil des stagiaires,
    passage au numérique (du plan 2D à la représentation en 3D) ou approfondissement
    de l'utilisation des logiciels (CATIA V5) et...
    Accéder à la fiche complète
  • Diplôme de formation spécialisée géostatistique (AF_53646)

    Non conventionnée | Validation : Diplôme de formation spécialisée géostatistique (Bac +5 et plus)

    La formation est divisée en trois parties : 1. Une phase d'enseignements (six mois) divisée en 8 modules : - Module 1 : Introduction et connaissances de base ; - Module 2 : Géostatistique linéaire ; - Module 3 : Géostatistique multivariable ; - Module 4 : Géostatistique non stationnaire ; - Module 5 : Les bilans miniers : besoins, méthodes, systèmes et avantages ; - Module 6 : Géostatistique non linéaire ; - Module 7 : Simulation ; - Module 8 : Incertitudes et risques dans les projets miniers. accompagnée de séminaires et mini conférences. 2. Un stage de terrain et des visites techniques : deux semaines de visites techniques réalisées conjointement avec les étudiants du Mastère spécialisé® « Analyse technique et économique d'opérations minières (CESECO) » de Mines ParisTech. Elles visent à l'application et la démonstration des cours théoriques et pratiques. Ces visites détaillées qui se déroulent sur divers mines et carrières permettent des présentations et des discussions avec les ingénieurs des mines et des fabricants d'équipements miniers. Les sites visités se situent en France ou à l'étranger (Autriche, Belgique, République tchèque, Allemagne, Grèce, Maroc, Sénégal, Espagne, Turquie, Royaume-Uni). 3. Une phase d'application, correspondant à un travail personnel à caractère théorique ou technique portant sur un sujet d'intérêt pour le stagiaire et l'organisme qui l'envoie. Langue d'enseignement : anglais. Dans le cas d'étudiants uniquement francophones, nous nous réservons le droit de faire la formation en français, ce qui est arrivé plusieurs fois dans le passé. Projet personnel de fin d'études (4 mois) La thèse professionnelle est un travail personnel suivi par un tuteur, enseignant-chercheur de l'équipe de formation du CFSG, avec éventuellement la participation d'une personne extérieure experte du sujet traité. L'encadrement est essentiel pour garantir aux travaux effectués, un haut niveau de qualité et un travail méthodologique rigoureux qui constitue un apport pour l'entreprise dans le domaine de l'expertise minière. Les bénéfices de la thèse professionnelle pour l'étudiant peuvent être multiples : enrichissement des connaissances, exploration d'une thématique professionnelle, opportunités de rencontrer les acteurs du secteur, argument de différenciation lors d'un entretien de recrutement, etc. Un mémoire détaillé (50 pages environ) conclut cette phase de formation et donne lieu à une soutenance orale devant un jury.

    ENSMP

    Diplôme de formation spécialisée géostatistique

    Public visé : Tout public
    Domaine : géologie (12275), statistique appliquée (11017)
    Raison sociale : ENSMP
    Téléphone : 01 40 51 90 38
    Objectif : La géostatistique appliquée à l'industrie minière (CFSG), apporte des solutions pour l'étude des données spatialisées, à la frontière entre les mathématiques et les sciences de la Terre. Le mastère spécialisé® « Cycle de formation spécialisée en géostatistique » vise à donner aux étudiants les connaissances nécessaires à la mise en oeuvre de la géostatistique tant pour le suivi standardisé de l'exploitation que lorsque la complexité du gisement ou de la question posée par la compagnie minière...
    Accéder à la fiche complète
  • Diplôme de spécialisation et d'approfondissement en architecture mention architecture et projet urbain (AF_35472)

    Non conventionnée | Validation : Diplôme de spécialisation et d'approfondissement en architecture mention architecture et projet urbain (Bac +5 et plus)

    Les deux premiers semestres sont consacrés aux enseignements, à des semaines thématiques et un voyage d'études à l'étranger. Le semestre 3 se conclut par une mise en situation professionnelle de 5 mois minimum dans une structure externe. Cette expérience professionnelle fait l'objet de l'élaboration d'un mémoire thématisé et problématisé, soutenu devant un jury. Le diplôme de spécialisation et d'approfondissement en architecture est délivré à l'issue du jury.

    ECOLE D'ARCHITECTURE DE LA VILLE ET DES TERRITOIRES

    Diplôme de spécialisation et d'approfondissement en architecture mention architecture et projet urbain

    Public visé : Autre public, Particulier, individuel, Profession libérale, Salarié
    Domaine : aménagement urbain (12512), architecture (22223)
    Raison sociale : ECOLE D'ARCHITECTURE DE LA VILLE ET DES TERRITOIRES
    Téléphone : 01 60 95 84 00
    Objectif : La formation s'organise sur trois semestres (18 mois).
    Ce diplôme s'adresse aux architectes et aux paysagistes qui souhaitent une spécialisation dans le domaine de la conception de l'espace public, du projet urbain et de territoire. Cette formation propose aux étudiants ou aux salariés qui souhaitent intervenir dans le métier de concepteur : la requalification des grands ensembles, le renouvellement urbain des quartiers anciens, le réaménagement des grandes infrastructures, etc. Les...
    Accéder à la fiche complète
  • Mastère spécialisé aménagement et maîtrise d'ouvrage urbaine (AF_51161)

    Non conventionnée | Validation : Mastère spécialisé aménagement et maîtrise d'ouvrage urbaine (Bac +5 et plus)

    Cycle introductif Théories et courants urbains du XXe siècle : Dominique ROUILLARD. Organisation des collectivités locales et stratégies d'acteurs : Serge AGUILAR. Séminaire Ville des loisirs : Virginie LEFEBVRE PICON. Voyage d'études (Monaco) : du 21 au 24 septembre 2017. Séquences 1 et 2 : Cours Séquence 1 : Action foncière et territoire : Pascale MARCHAL. Droit de l'urbanisme et planification territoriale - module 1 : Brigitte PHEMOLANT. Activité économique et urbanisme : Gilles CRAGUE. Villes et territoires et technologies XIX -XXI siècles : Antoine PICON. Séquence 2 : Droit de l'urbanisme et aménagement opérationnel - module 2 : Brigitte PHEMOLANT Économie de l'aménagement : Marie-Odile FARINEAU, Arnaud LE LAN Espaces urbains et pratiques sociales : Serge WEBER Planning in English - module 1 - Rhoda McGRAW Séminaires : Aménager la grande dimension : Claude PRELORENZO Métropoles et infrastructures : Nathalie ROSEAU Ateliers : Atelier métropolitain : Nicolas FÉVRIER NTIC et projets urbains : Mathieu VOISIN Séquence 3 : Cours : L'action publique et l'urbain : Lionel RABILLOUD Développement durable et territoires : Lydie LAIGLE Planning in English - module 2 : Rhoda McGRAW. Séminaires courts : Communication de projet : Corinne KALFON Séminaire Stratégies d'aménagement : Jacques-Jo BRAC de La PERRIERE (coordination). Atelier : Atelier international : Grand Paris - Grand Tôkyô avec voyage d'études et studio in situ : Nathalie ROSEAU & Jacques-Jo BRAC de La PERRIERE. Projet de fin d'études.

    ENPC FORMATION CONTINUE - PARISTECH

    Mastère spécialisé aménagement et maîtrise d'ouvrage urbaine

    Public visé : Agent de la fonction publique, Autre public, Demandeur d'emploi, Jeune 16-25 ans, Particulier, individuel, Public en emploi, Salarié, Tout public
    Domaine : aménagement territoire (12534), aménagement urbain (12512), génie civil (22024)
    Raison sociale : ENPC FORMATION CONTINUE - PARISTECH
    Téléphone : 01 64 15 30 00
    Objectif : Ce cursus à plein temps, d'une durée de 15 mois, forme des professionnels de l'aménagement territorial. La formation prépare les futurs aménageurs à intervenir aux diverses échelles de la ville contemporaine.

    Objectifs de Compétences :

    1- Analyse et conception :
    Analyser un territoire sous l'angle économique.
    Manipuler les indicateurs (PIB, taux d'emploi, flux économiques, etc.).
    Analyser un territoire sous l'angle des mutations technologiques et culturelles, et leurs résultats sur...
    Accéder à la fiche complète
  • Mastère spécialisé ingénierie et gestion de l'environnement (AF_25541)

    Non conventionnée | Validation : Mastère spécialisé ingénierie et gestion de l'environnement (Bac +5 et plus)

    Préparer aux fonctions du management de l'environnement en entreprise Compréhension de l'entreprise : de ses fonctions aux parties prenantes, les enjeux environnementaux, technologiques, économiques et sociétaux, cadre institutionnel, contexte réglementaire et mise en oeuvre des principales normes Stratégies DD, RSE, reporting Analyser et interroger les défis clés de demain Développer des projets autours d'outils et d'approches innovantes Mettre en oeuvre un projet d'énergie renouvelable ou d'efficacité énergétique Mettre en oeuvre une démarche d'éco-conception Gestion de l'eau Analyse géopolitique des enjeux environnementaux, prise en compte de ces enjeux sur le long terme Ethique Etudes de cas et voyage à l'étranger

    ENSMP

    Mastère spécialisé ingénierie et gestion de l'environnement

    Public visé : Agent de la fonction publique, Demandeur d'emploi, Jeune 16-25 ans, Public en emploi, Salarié
    Domaine : environnement aménagement (12554), politique environnement (13061)
    Raison sociale : ENSMP
    Téléphone : 01 40 51 90 38
    Objectif : Définir, mettre en oeuvre et suivre la politique environnement et développement durable de l'entreprise.
    Appréhension des questions techniques, scientifiques, réglementaires, sociétales liées aux enjeux DD.
    Mettre en cohérence les différentes démarches au sein de l'entreprise et accompagner les acteurs concernés dans la recherche et la mise en oeuvre de solutions efficaces.
    Maîtrise d'outils d'analyse, d'aide à la décision et de gestion de projets.
    Elaboration de référentiels, de plans de...
    Accéder à la fiche complète
  • Mastère spécialisé photogrammétrie, positionnement et mesures de déformation (AF_54841)

    Non conventionnée | Validation : Mastère spécialisé photogrammétrie, positionnement et mesures de déformation (Bac +5 et plus)

    Formation en langue française. Le parcours « Géodésie ». Le parcours « 3D et mesure de déformations ». Le parcours « Télédétection et photogrammétrie ».

    ECOLE NATIONALE DES SCIENCES GEOGRAPHIQUES - ENSG

    Mastère spécialisé photogrammétrie, positionnement et mesures de déformation

    Public visé : Tout public
    Domaine : géographie humaine (14223), métrologie (31371), photo interprétation (24289), plan de formation (98817), topographie (12225)
    Raison sociale : ECOLE NATIONALE DES SCIENCES GEOGRAPHIQUES - ENSG
    Téléphone : 01 64 15 31 20
    Objectif : Former des spécialistes hautement qualifiés en télédétection, photogrammétrie, géodésie et métrologie.
    Ces techniques sont mobilisées dans le domaine de l'information géographique : cartographie, gestion des
    risques, environnement, urbanisme, connaissance et préservation du patrimoine, mesure et traitement des déformations des ouvrages d'art... Plus généralement, elles interviennent dans tous les domaines qui se fondent à la fois sur l'imagerie (passive ou active, acquise par des vecteurs...
    Accéder à la fiche complète