Nouvel accompagnement pour la création et la reprise d’entreprise (NACRE)

Mis à jour le 24 Septembre 2014

Nouvel accompagnement pour la création et la reprise d’entreprise (Nacre) © Fotolia En bénéficiant d’un accompagnement personnalisé, le créateur ou repreneur d’entreprise augmente les chances de réussite de son projet.

Objectifs

Piloté par la Direccte Ile-de-France et la Direction régionale Ile-de-France de la Caisse des dépôts, Nacre permet à des personnes sans emploi ou rencontrant des difficultés d'insertion durable dans l'emploi de créer ou reprendre une entreprise en bénéficiant d'un accompagnement dans la durée.

Bénéficiaires

Le dispositif Nacre s'adresse prioritairement aux personnes sans emploi ou rencontrant des difficultés pour s'insérer durablement dans l'emploi, pour lesquelles la création ou la reprise d'entreprise peut être un moyen d'accès, de maintien ou de retour à l'emploi, et qui ne pourraient ni concrétiser leur projet sans l’appui d'un opérateur Nacre, ni accéder à un prêt bancaire sans l'effet levier du prêt Nacre à taux zéro.
 
Sont notamment concernés : les demandeurs d'emploi, les bénéficiaires de minima sociaux (ASS, RSA) et les salariés repreneurs de leur entreprise.

Modalités d'inscription

Pour bénéficier du dispositif et entrer dans le parcours Nacre, le porteur de projet doit avoir commencé à formaliser son projet.
 
Il prend alors contact avec un opérateur d’accompagnement Nacre de son département ou du département dans lequel il souhaite implanter son entreprise. Charge à cet opérateur d'apprécier la maturité et la viabilité du projet.
 
L’entrée dans le parcours se traduit par la signature, entre l’opérateur et le bénéficiaire, du contrat d’accompagnement Nacre formalisant les obligations réciproques.

Seuls les opérateurs conventionnés par l'Etat et la Caisse des dépôts peuvent conseiller et accompagner les porteurs de projet dans le cadre du parcours Nacre (voir rubrique "En savoir plus").

Contenu du dispositif

Nacre est un parcours complet d’accompagnement personnalisé et gratuit, en trois phases :

  • une aide à la finalisation du projet de création ou reprise d’entreprise (phase 1) ;
  • un appui pour établir des relations de qualité avec les banques : prêt, services bancaires, etc. (phase 2) ;
  • un accompagnement « post-création » visant à appuyer le nouveau dirigeant dans ses choix de gestion et à stimuler le développement de son entreprise, notamment en facilitant l’embauche de salariés (phase 3).

L’accompagnement peut prendre plusieurs formes : aide à l'élaboration de l'étude de marché ; réalisation du business plan ; appui dans la négociation auprès des banques ; conseils juridiques, sociaux et fiscaux ; accompagnement commercial ; aide au développement, etc.

Durée du dispositif

La durée totale maximale d’accompagnement est de 3 ans et 8 mois pour l’accomplissement de la totalité du parcours Nacre.

Financement

Etat
 
Un prêt à taux zéro Nacre peut être accordé en fonction des besoins de financement du projet, après expertise de celui-ci dans le cadre du parcours d'accompagnement Nacre en phase 2.
D’un montant de 1 000 à 10 000 €, ce prêt est d'une durée maximale de 5 ans. Il est impérativement couplé à un prêt bancaire ou assimilé (microcrédit), dont le montant et la durée doivent être supérieurs ou égaux au montant et à la durée du prêt à taux zéro.

Tags : création d'entreprise | reprise d’entreprise | insertion professionnelle | accompagnement personnalisé