Aide individuelle à la formation (AIF)

Mis à jour le 02 Juillet 2015

Aide individuelle à la formation (AIF) © Fotolia Lorsqu’aucun autre dispositif ne peut venir financer les frais d’une formation en cohérence avec un projet professionnel, le demandeur d’emploi peut bénéficier d’une aide particulière mobilisée par Pôle emploi.

Objectifs

L’aide individuelle à la formation (AIF) permet de financer, dans certaines situations spécifiques, tout ou partie des frais pédagogiques d’une formation en vue d’un retour durable à l'emploi.

Bénéficiaires

Cette aide s’adresse :

  • aux demandeurs d’emploi suivis par Pôle emploi ;
  • aux bénéficiaires de la convention de reclassement personnalisé (CRP), du contrat de transition professionnelle (CTP) ou du contrat de sécurisation professionnelle (CSP).

Modalités d'inscription

L’AIF est mobilisée par Pôle emploi. Le formulaire de demande d’AIF doit être déposé 15 jours calendaires avant le début de formation, signé par le responsable de l’organisme qui la dispense et par le demandeur d’emploi.

Contenu du dispositif

L’AIF est une aide financière accordée, sous conditions, pour certaines formations ou dans certaines situations du demandeur d’emploi :

  • pour compléter le financement accordé par organisme paritaire collecteur agréé (Opca) ;
  • pour contribuer au financement d’une formation du secteur sanitaire et social dont l'accès résulte de la réussite à un concours;
  • pour financer le stage obligatoire de préparation à l’installation d’un futur artisan ;
  • pour couvrir le coût d’une formation initiée dans le cadre du Dif (Droit individuel à la formation, remplacé par le Compte personnel de formation à partir du 1er janvier 2015) ;
  • pour assurer une formation non couverte par les achats de formations de Pôle emploi ou du Conseil régional ;
  • pour financer une formation complémentaire dans le cadre d’une validation des acquis de l’expérience (VAE) ;
  • pour garantir un projet de formation individuel porté par le demandeur d’emploi et inscrit au PPAE (possibilité est ouverte à titre expérimental jusqu'au 24 octobre 2014).

Rémunération et accompagnement social

Si le demandeur d’emploi ne perçoit pas d’allocation (allocation d'aide au retour à l'emploi ; allocation spécifique de reclassement ; allocation de transition professionnelle ; allocation de sécurisation professionnelle), il peut bénéficier d’une rémunération de formation Pôle emploi (RFPE) sauf si l'action réalisée est un bilan de compétences.
Une aide complémentaire aux frais de déplacement, de repas et d’hébergement peut également être accordée.

Financement

Pôle emploi
 
Le montant de l’AIF est déterminé au cas par cas. Il est plafonné à 1 500 euros dans le cadre du Dif (Droit individuel à la formation, remplacé par le Compte personnel de formation à partir du 1er janvier 2015). L’AIF est versée directement à l’organisme de formation.

Tags : formation | demandeur d’emploi | Pôle emploi | dispositif