WeTechCare et la Fondation SFR lancent une plateforme de E-bénévolat au profit des jeunes

15 Décembre 2020

© WeTechCare Profiter de la flexibilité du numérique pour mettre en relation des jeunes en quête d’insertion professionnelle et des salariés bénévoles, telle est l’ambition de la plateforme Le Déclic lancée par WeTechCare et la Fondation SFR.

Après un an d’expérimentation auprès de six cents jeunes et cent bénévoles du groupe Altice, WeTechCare, start-up sociale lancée par Emmaüs, et la Fondation SFR ont inauguré la plateforme de e-bénévolat Le Déclic. L’objectif ? Créer des ponts entre des jeunes en insertion et des salariés en poste. Pour Marion Lugagne, cheffe de projet Le Déclic, la plateforme est à la fois une « arme anti-isolement » et un « service coup de pouce clé en main ». Pour les jeunes, c’est l’opportunité de bénéficier d’un appui à la réalisation de leur dossier de candidature et de se préparer aux entretiens ; pour les salariés, le numérique est l’occasion de franchir l’étape de l’engagement bénévole et de partager leur expérience en toute flexibilité.

Simple comme un clic

Accessible gratuitement et facile à mobiliser, le service est porté par une plateforme numérique qui permet la mise en relation du bénéficiaire et de son mentor, depuis un ordinateur ou un simple smartphone. L’échange, qui a lieu en ligne, permet de dédramatiser le monde du travail et d’acquérir une compréhension des codes de l’entreprise. Ouvert à tous les jeunes, le service se révèle particulièrement utile pour raccrocher ceux qui ne bénéficient d’aucun accompagnement. Marion Lugagne le rappelle, 37 % des jeunes Neet (Ni en emploi, ni en études ni en formation) ne sont suivis par aucun service d’insertion et quantité de freins les empêchent de franchir la porte d’une structure. « Le numérique permet de leur apporter un premier niveau d’aide », souligne-t-elle.

Après avoir manifesté leur intérêt, les futurs bénévoles sont intégrés via un webinaire collectif de sensibilisation à la problématique et aux enjeux, puis formés à leur rôle d’accompagnateur. Les jeunes font, eux, l’objet d’un ciblage sur les réseaux sociaux pour se voir proposer une relecture de leur CV. Afin de les placer dans une démarche proactive, il leur revient ensuite de se connecter sur Le Déclic pour solliciter un accompagnement.

Désormais sortie du cadre expérimental, la plateforme Le Déclic s’est fixé deux objectifs pour 2021 : tripler le nombre de bénévoles et accompagner 2 500 jeunes, s’ancrer dans les territoires pour travailler le lien entre les jeunes et les structures locales.

Le Déclic : https://le-declic.com/

Nicolas Deguerry (Centre Inffo pour Défi métiers)

Tags : bénévolat | insertion des jeunes | salariés | plateforme

Le Déclic, la plateforme d’entraide entre jeunes & professionnels