Usine et bâtiment du futur : le nombre d'offres d'emploi cadre progresse

31 Octobre 2018

Usine et bâtiment du futur : le nombre d'offres d'emploi cadre progresse © Fotolia L’Apec et le Cesi publient, dans le cadre du projet DEFI&Co, le 2ème volet de l’étude « Usine du futur, bâtiment du futur : quelles évolutions pour les métiers cadres ? ».

L’Apec avait déjà constaté, dans le 1er volet de l’étude, une hausse du nombre d’offres d’emploi émises pour six domaines technologiques : la performance énergétique, le BIM (Building information modeling), le Big Data, l’Internet des objets, la fabrication additive (ou l’impression 3D), le PLM (Product lifecycle management). En 2018, cette hausse se confirme pour six autres domaines : bâtiment intelligent, cobotique, cybersécurité industrielle, intelligence artificielle, réalité virtuelle/réalité augmentée, simulation numérique (cf image). L’augmentation du volume d’offres d’emploi cadre varie de +27 % pour celles relevant du bâtiment intelligent à +119 % dans le domaine de la cobotique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parmi les recruteurs potentiels, on trouve des sociétés informatiques et des cabinets d’ingénierie - R&D. Les secteurs de l’automobile, de l’aéronautique ou encore de la mécanique et de la construction vont être amenés à recruter de plus en plus avec le développement des technologies du numérique et l’essor des bâtiments intelligents.

Parmi les offres d’emploi publiées, certaines concernent de nouveaux métiers comme ceux d’ingénieur en réalité virtuelle, d’architecte en cybersécurité industrielle ou d’ingénieur en bâtiment connecté. Sont ciblés aussi des profils de cadres ayant acquis, au-delà de leur domaine d’expertise propre, d’autres savoir-faire, que ceux-ci reposent sur la maîtrise de technologies nouvelles ou sur une expérience dans un environnement de travail singulier (par exemple automaticien formé à la robotique, développeur en cybersécurité).

L’Ile-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes sont les deux régions qui concentrent le plus d’offres d’emploi (plus d’une offre d’emploi sur deux dans quatre des six domaines étudiés).

Pour répondre à ces besoins en compétences, « les entreprises sont dans l’attente de formations initiales plus complètes, afin de doter les futurs diplômés de compétences techniques qui les rendent rapidement opérationnels dans leur domaine ».
Le projet DEFI&Co (Développer l’expertise future pour l’industrie et la construction), piloté par Cesi, vise à développer en cinq ans des formations innovantes dans l’enseignement supérieur et à qualifier plus de 10 000 personnes (étudiants, apprentis, stagiaires de la formation professionnelle) pour les emplois de demain dans les domaines de l’« usine du futur » et du « bâtiment du futur ».

Télécharger l’étude de l’Apec et du Cesi

Consulter les sept cahiers sur les compétences recherchées par les entreprises dans les domaines d’avenir

Emmanuelle Vignerot

Tags : Apec | offres d’emploi | cadres | nouvelles technologies