Université : les docteurs s'insèrent bien, mais pas toujours où ils le souhaitent

30 Janvier 2015

Université : les docteurs s'insèrent bien, mais pas toujours où ils le souhaitent © Fotolia Pour une majorité des docteurs interrogés par l'Apec, c’est la passion pour la recherche publique qui motive la décision de se lancer dans une thèse. Mais l'insertion se fait plus souvent que souhaité dans le privé.

La décision de se lancer dans la préparation d’une thèse est le résultat final d’un processus assez complexe. Principalement motivée par la passion de la recherche, la décision de se lancer dans une thèse n’est cependant pas indépendante de l’influence de l’entourage familial.
 
Si l’intérêt pour la discipline étudiée entre fortement en ligne de compte, jusque dans le choix de l’école doctorale, ce dernier repose aussi sur des éléments qui apparaissent moins directement pertinents, comme la localisation géographique.
 
Une étude qualitative menée notamment par l’Apec en 2014 livre un premier portrait de cette population selon différents critères : types de motivation pour faire un doctorat, parcours pendant et après la thèse, stratégies d’insertion professionnelle, vision des différents débouchés possibles, perception comparée des secteurs public et privé, etc.
 
Un second volet apporte un éclairage complémentaire, notamment en confirmant quantitativement les éléments relatifs aux différents types d’objectifs professionnels, au déroulement de l’insertion, à la vision de l’entreprise privée et des débouchés que la thèse peut offrir.
 
Extrêmement détaillée, cette étude montre en outre que quatre à six ans après la thèse, la quasi-totalité des docteurs sont en emploi. Cependant beaucoup ont dû renoncer à leurs projets professionnels visant la recherche publique, voire la recherche en général, et s’intéresser à d’autres domaines.
 
Dans l’ensemble, les docteurs bénéficient de bonnes conditions d’emploi, avec une prédominance des postes en CDI au statut de cadre.
 
Télécharger la publication Les études de l'emploi cadre de l'Apec n°2015-12, janvier 2015
 
Faïssa Moustapha

Tags : doctorat | formation | thèse