Une aide aux entreprises dans le cadre des « 10 000 formations aux métiers du numérique »

15 Mai 2018

Pôle emploi créé une aide aux entreprises dans le cadre des « 10 000 formations aux métiers du numérique » © Adobe Stock Le coup d’envoi des « 10 000 formations aux métiers du numérique » a été lancé. Pôle emploi et le réseau de la Grande école du numérique sont mobilisés pour déployer cet ambitieux programme de formation.

Ciblé vers les jeunes et les demandeurs d’emplois les moins qualifiés, le programme « 10 000 formations aux métiers du numérique », inscrit dans le Plan d'investissement des compétences (Pic), a été lancé par le gouvernement le 5 avril dernier.

« L’objectif est d’accompagner les entreprises dans leur transformation digitale en sourçant et en formant des candidats et d’orienter des demandeurs d’emploi sans le baccalauréat vers ces emplois en plein développement. Pôle emploi a conçu deux dispositifs pour répondre concrètement à ces enjeux clés », explique Audrey Pérocheau, directrice programme formation de Pôle emploi, dans un entretien accordé au Quotidien de la formation.

Selon les chiffres du Conseil d’orientation pour l’emploi, 80 000 emplois seraient non pourvus dans les métiers du numérique. Sur un marché en forte tension, les entreprises peinent donc à recruter alors même que le chômage des jeunes et des moins qualifiés reste structurellement élevé. Pôle emploi met en place deux mesures concrètes pour faciliter l’accès à la formation et à l’emploi de ce public fragilisé et répondre à la pénurie de main d’œuvre.

Une formation de 800 heures

Le premier dispositif s’appuie sur celui, déjà existant, de la Préparation opérationnelle à l’emploi (POE). « Nous travaillons en étroite collaboration avec les Opca. Nous avons lancé un appel à projets afin d’identifier leurs besoins spécifiques et proposer des POE adaptées », indique Audrey Pérocheau. Les réponses des Opca permettront de déterminer les métiers particulièrement sensibles et de construire des parcours ciblés. Le dispositif devrait donc être opérationnel en juin.

Autre particularité de ces POE, la formation a été renforcée. « Le conseil d’administration de Pôle emploi a validé l’augmentation du temps de formation de 400 à 800 heures pour les besoins de cette action 10 000 formations au numérique », ajoute Audrey Pérocheau. Cet allongement du temps d’apprentissage reprend une recommandation du réseau de la Grande école du numérique qui assure, aux côtés de Pôle emploi, le déploiement des 10 000 formations aux métiers du numérique.

Une nouvelle aide pour les entreprises

Le second volet des mesures mises en oeuvre par Pôle emploi dans le cadre du Pic a pour vocation d’accompagner les entreprises dans le développement de leurs compétences numériques. « Il s’agit d’une nouvelle aide pour les entreprises qui s’engagent à recruter un demandeur d’emploi à l’issue de sa formation », confirme Audrey Pérocheau. L’aide au projet d’inclusion des compétences numériques (APICN) finance une partie du parcours de formation du futur salarié. Son ingénierie, construite avec la Grande école du numérique, intègre les modalités de la Formation en situation de travail (Fest) qui représenteront 200 heures sur les 800 heures prévues.

La Grande école du numérique soutient des initiatives pédagogiques innovantes et aura la charge de déployer 5 000 formations sur les 10 000 prévues dans le plan. « Nous sommes très complémentaires. Nous nous appuyons notamment sur leur expérience en matière d’ingénierie et d’innovation pédagogique », précise Audrey Pérocheau.

Catherine Trocquemé (Centre Inffo pour Défi métiers)

Tags : PIC | numérique | formation | jeunes | salariés peu qualifiés