« Transitions collectives » : l'appel à manifestation d'intérêt est publié

03 Décembre 2020

« Transitions collectives » : l'appel à manifestation d'intérêt est publié © Adobe Stock Cet Appel à manifestation d’intérêt permettra d'identifier les territoires, notamment les Territoires d’industrie, d’ores-et-déjà mobilisés pour porter ce nouveau dispositif.

« Transitions collectives » est un dispositif qui permet aux employeurs d’anticiper les mutations économiques de leur secteur et d’accompagner les salariés à se reconvertir  « de manière sereine, préparée et assumée ».

L’État finance tout ou partie du projet de reconversion en fonction de la taille de l’entreprise. La rémunération et la formation des salariés est prise en charge à hauteur de 40% pour les entreprises de plus de 1 000 salariés. Elle s’élève à 75% pour les entreprises de 300 salariés jusqu’à 1 000, tandis que pour les petites et moyennes entreprises ou les TPE, l’État prendra en charge 100% de la rémunération et de la formation des salariés

Annoncé par Elisabeth Borne, ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion, à l’occasion de la deuxième conférence du dialogue social le 26 octobre 2020, le dispositif « Transitions collectives » entre aujourd’hui dans sa phase opérationnelle.

Un Appel à manifestation d’intérêt (AMI) vient d’être lancé pour que ce nouveau parcours de reconversion, conçu avec les partenaires sociaux, initie son déploiement d’ici la fin de l’année, à travers des territoires pilotes mobilisant l’ensemble des acteurs emploi-formation sur les territoires au plus près des projets de vie des salariés.

Il se construira autour de plateformes de transitions professionnelles où se mettront en relation des entreprises ayant des salariés qui souhaitent approfondir certaines compétences ou se reconvertir et des entreprises ayant des besoins de recrutement.

Consulter l’Appel à manifestation d’intérêt afin de déployer le dispositif « Transitions collectives »
En savoir plus sur le dispositif « Transitions collectives »

Les projets qui répondront à l’AMI seront plus particulièrement accompagnés par les Direccte, avec un appui des services centraux du ministère du Travail. La délégation aux Territoires d’industrie sera associée à l’avancée des démarches, pour les projets concernant des Territoires d’industrie.

Les remontées de projets sont possibles jusqu'au 21 décembre 2020.

Patricia Holl

Tags : Transitions collectives | industrie | appel à manifestation d'intérêt