Repéré par Défi métiers

06 Janvier 2014

Repéré par Défi métiers © Photl Chaque semaine, Défi métiers propose une sélection d'informations clés pour les professionnels de la formation et de l'emploi en Ile-de-France.

Enquête Insee Formation et Emploi
Les jeunes diplômés accèdent cinq fois plus facilement à l'emploi que les non-diplômés. Conséquence du repli économique, l'entrée sur le marché du travail de ces jeunes est marquée par des salaires moins élevés. Les diplômés accèdent plus facilement à la formation professionnelle que les non-diplômés et les actifs en emploi sont 49 % à avoir bénéficié d'une formation au cours des 12 derniers mois, contre 28 % des demandeurs d'emploi.
Source : Insee, Formations et emploi, Edition 2013

Les bénéficiaires de l’aide sociale départementale en 2012
Le nombre de bénéficiaires des différentes formes d’aides sociales (3,6 millions de personnes en 2012) a augmenté de 4 % en un an et de 24 % en cinq ans. Près de 1,4 million personnes âgées ont bénéficié d’une aide départementale, dont 1,2 million de l’APA. 368 000 prestations sont accordées aux personnes handicapées, dont près de la moitié concerne la prestation de compensation du handicap. 303 500 jeunes de moins de 21 ans ont été pris en charge via l'Ase (Aide sociale à l'enfance), soit +2 % en 2012.
Source : Drees

Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012
En 2012, 53,7 % des jeunes de 15 à 29 ans sont sur le marché du travail. 44 % occupent un emploi et 9,7 % sont au chômage. 15 % des 15-29 ans ne sont ni en emploi, ni en formation initiale ou continue ("Neet, not in employment, education or training"). Le taux de chômage des 15-29 ans (18 % en 2012) a augmenté de 1,5 point sur l'année. "L'écart entre le taux de chômage des jeunes actifs de 15-24 ans, peu diplômés en moyenne, et celui des actifs varie beaucoup selon la conjoncture économique". En 2012, le taux de chômage, comme les parts de chômage et de "Neet" sont, pour les jeunes de 15-29 ans, un peu inférieurs en France à ceux de la moyenne européenne.
Source : Dares Analyses, novembre 2013

Essor des métiers de la garde d'enfants
Etude sur le travail pour les particuliers : 1,6 million de salariés sont concernés  dont 29 % sont des assistantes maternelles. Cette part a crû de plus de 3 points en 4 ans. 9 salariés sur 10 sont des femmes et 2 sur 5 ont 50 ans ou plus. Entre 2008 et 2012, le revenu annuel moyen des salariés a augmenté de 10 % en euros constants, hausse liée à l'augmentation du nombre d'assistantes maternelles. Ces dernières touchent les rémunérations les plus importantes, avec un revenu annuel de 10 200 €, soit presque le double des autres salariés de particuliers (soit 5 200 €).
Source :  Insee Première, n° 1472, novembre 2013

Tags : actualité emploi-formation | telex | veille | Ile-de-France