Rencontre du CRIES : présentation d’une étude de Défi métiers sur l’alimentation des métiers du BTP

08 Octobre 2020

© Défi métiers Le Comité régional pour l’information économique et sociale (CRIES) organisait le 6 octobre une rencontre portant sur les effets des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 sur la région francilienne. Défi métiers y participait.

Animé par le Ceser et la direction régionale de l’Insee, le CRIES a vocation à mettre en place des concertations entre les différents producteurs et utilisateurs d’informations économiques et sociales. La rencontre du 6 octobre, intitulée « L’Ile-de-France dans la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 », apportait des éclairages sur l’impact des JOP 2024 sur le territoire, en amont de son organisation (projets urbains, opportunités d’emploi local) comme dans ses conséquences (retombées touristiques, prises de licence sportive).

Les interventions du jour questionnaient les JOP 2024 par différents prismes : le territoire, l’urbanisme, le tourisme, la pratique sportive et l’emploi-formation. C’est sur ce dernier volet que Défi métiers est intervenu, présentant les résultats d’une étude pour la Préfecture de région sur l’alimentation des métiers des travaux publics et les besoins en formation en lien avec les grands projets d’aménagement franciliens. Cette étude, réalisée fin 2019, avait vocation à mettre en lumière les voies d’accès aux emplois pour des métiers aux fortes perspectives d’emploi mais aux difficultés de recrutement conséquentes (chef de chantier, canalisateur, charpentier, etc.).

Les Jeux Olympiques vont en effet mobiliser plus de 6 000 professionnels de la construction entre 2020 et 2024 comme l’a rappelé la Direccte durant cette rencontre. Afin de répondre au mieux aux besoins en professionnel, l’étude de Défi métiers était axée sur plusieurs objectifs :

  • Comprendre les causes des difficultés de recrutement ;
  • Déterminer les différentes voies d’accès aux métiers ciblés ;
  • Identifier les évolutions de ces métiers et les nouveaux besoins en capacités ;
  • Mettre en lumière les leviers favorisant l’entrée en emploi et en formation ;
  • Questionner l’adéquation de l’appareil de formation aux besoins en professionnels ;
  • Mesurer le nombre de professionnels formé chaque année en comparaison avec les besoins à venir.

Le diaporama projeté lors de la rencontre sera accessible prochainement sur le site du CRIES Ile-de-France.

Guillaume Chuvin

Tags : lien emploi-formation | BTP | CRIES | Défi métiers | Jeux olympiques