Référents Prij : de nouvelles journées de professionnalisation sur l’illettrisme !

27 Juin 2019

Référents Prij : de nouvelles journées de professionnalisation sur l’illettrisme ! © Défi métiers Le programme de professionnalisation des référents de parcours du Prij (Plan régional d'insertion pour la jeunesse), financé par la Direccte Ile-de-France et piloté par la Préfecture de Région, permet de mieux identifier les pratiques de terrain.

Une 1ère journée consacrée au repérage des situations d'illettrisme, animée par le CDRIML (Centre de ressource illettrisme et maîtrise de la langue), avait permis d'outiller les référents dans l'identification des difficultés des jeunes à partir des indices d’alerte en rapport à un contexte. Une 2ème journée, animée par Défi métiers, avait pour objectif d'identifier les dispositifs et programmes contribuant à mieux orienter les jeunes en situation d’illettrisme, en s'appuyant sur les outils d’information sur l’offre de formation.

La 3ème session, le 6 juin dernier, s'intitulait « Savoir orienter les jeunes repérés en situation d’illettrisme vers la formation, renforcer sa pratique d’accompagnement des jeunes pour construire un parcours de formation ».

A partir d’échanges de pratiques, les participants ont pu confronter leurs expériences et partager la manière dont ils s’approprient les dispositifs existants au bénéfice des jeunes.

Plusieurs parcours de jeunes ont été décrits, faisant apparaître la pluralité des modalités de repérage et d’identification des jeunes en difficulté avec les savoirs de base.

Les modalités d’accompagnement sont elles aussi variées, mais la présence sur le terrain et le travail en horaires atypiques restent les premiers outils. Ensuite, il est nécessaire de résoudre les problèmes du jeune (santé, mobilité, etc.), pour appuyer une solution formation.

Un tour de table des situations sur les territoires a permis à plusieurs référents de présenter les outils qu'ils ont créés pour mieux repérer les situations d’illettrisme.

Ainsi, les référents de la structure associative Fidamuris, installée dans les quartiers nord de Melun, proposent aux jeunes un questionnaire en deux pages qui permet de repérer les difficultés d’écriture. En plus de la permanence de bureau, une rencontre avec l’entourage est bénéfique et permet d'appréhender les situations matérielles et affectives d’existence.

La référente de Vitry-sur-Seine, en poste depuis 8 mois, a mis en place, entre autres innovations, ‘’les afters’’ : une fois par mois, cet espace de discussion et de partage permet de repositionner le jeune sur le chemin de la réussite et de l'aider à gagner en confiance à partir d’un témoignage de parcours.

Ces initiatives feront l’objet d’interviews et de développements sur la plateforme Prij pour que chaque référent puisse se les approprier sur son territoire.

La prochaine rencontre avec les référents du Prij aura lieu le 1er juillet. Elle se déroulera en deux parties :

En matinée, le CDRIML proposera une découverte du référentiel CléA

Lors des différents échanges, les référents de parcours ont manifesté leur intérêt pour une présentation de CléA, le référentiel de repérage des connaissances et compétences de base. Fabienne Blondel et Valérie Languet, du CDRIML, proposeront une découverte de ce référentiel.

L'après-midi, Défi métiers s'investira dans le développement de projets expérimentaux de réalité virtuelle

La dernière rencontre a permis d'identifier les difficultés de représentation des filières, métiers et opportunités rencontrées par les jeunes des Quartiers politique de la ville.

Nicolas Dupain, président de France immersive learrning, accueillera les participants dans ses locaux pour leur présenter les potentialités des technologies immersives (réalité virtuelle ou augmentée, vidéo 360° interactive, etc.) dans le domaine de la formation et de l'orientation, notamment auprès des jeunes, et ainsi faire émerger les besoins spécifiques des référents en la matière.

Faïssa Moutapha

Tags : illettrisme | jeunes | PRIJ