Référent Covid, une nouvelle compétence

18 Mai 2020

© Adobe Stock Déconfinement oblige, salariés et managers seront bientôt confrontés à une gestion opérationnelle inédite, nécessitant de mettre en œuvre de nouvelles mesures de distanciation sociale, des gestes barrières et autres organisations de flux.

Dans un premier temps, ce sont les experts de l’Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP) qui ont prévu des référents Covid dans leur « guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction en période d’épidémie de coronavirus Covid-19 »*.

De tels référents pourraient être appelés à se généraliser, pour éviter les contentieux liés à la responsabilité du chef d’entreprise quant à la santé et à la sécurité de ses salariés. Et pour tenir le défi énoncé par Édouard Philippe le 19 avril dernier. Lequel a rappelé que les magasins qui rouvriront devront être capables d’assurer la sécurité des clients et de leurs salariés.

Pour aider à l’appropriation de ces nouveaux gestes, l’organisme Isokan, spécialisé dans l’amélioration des systèmes de management et des organisations apprenantes, a mis en place un dispositif « référent Covid », qui peut être pris en charge par le FNE-Formation.

Un dispositif mixte

Il comprend un module d’e-learning pour acquérir les connaissances nécessaires (normes, obligations à respecter…), trois modules à distance en visioconférence pour apprendre à transmettre les gestes barrières de manière efficace, dans une optique de formation en situation de travail. Mais aussi à animer les directives Covid-19, et à gérer les possibles conflits. Enfin, une application smartphone APS-Covid intègre fiches pédagogiques, tutoriels vidéo, etc. Elle permet de garder l’historique des actions et peut s’interfacer avec un portail RH développé par un partenaire.

Stéphane Roquet, dirigeant du cabinet Isokan, explique : « Nous développons des applications mobiles de résolution des problèmes dans l’industrie que nous avons adaptées au Covid, pour que les managers ne soient pas désemparés avec ces nouveaux impératifs. L’application permet par exemple de photographier des situations critiques, de les comparer à ce qui devrait être fait et de résoudre les problèmes. »

Bon à savoir : Défi métiers met à disposition sur son site un catalogue de formations Covid-19, en lien avec la continuité économique, la réorganisation du travail et la mise en place des gestes barrière au sein des entreprises.
(Ajout de la rédaction de Défi métiers)

Méthode robuste

Avec cet outil et « une méthode robuste », Isokan veut « mettre entre les mains des opérationnels des compétences et des outils pour leur faciliter les semaines de réouverture et organiser le nouveau quotidien des équipes ». Pour l’heure, le cabinet est contacté en majorité par des grands groupes, de 1 000 à 10 000 salariés, pour lesquels la responsabilité sociale de l’entreprise est une donnée intégrée. Au-delà du Covid, Stéphane Roquet souligne que « ces formations développent de vraies compétences et l’employabilité de référents, capables d’animer des routines, de détecter et de résoudre des problèmes ».

Christelle Destombes (Centre inffo pour Défi métiers)

(*) Ce guide a reçu l’agrément d’organisations professionnelles et syndicales représentatives du BTP (Capeb, FNB, etc.) et des ministères du Travail, de la Transition écologique et solidaire, de la Ville et du Logement, des Solidarités et de la Santé.

 

Tags : Covid19 | déconfinement | gestes barrières | Défi métiers