Quelles sont les attentes des Franciliens en emploi ?

10 Octobre 2018

© Adobe Stock Une enquête réalisée par Défi métiers, à la demande de la commission SPRO du Crefop, précise les attentes et usages des salariés franciliens du privé en matière d’orientation et de transition professionnelles.

Contactées par leur Opacif (Organisme paritaire agréé au titre du congé individuel de formation) ou leur employeur voire leurs collègues, 683 personnes en emploi ont répondu à un questionnaire concernant leur évolution professionnelle. L'objectif était d'identifier leur mode d’accès à l’information et le type d’informations recherché. Parmi elles, on compte 481 salariés du privé. Les deux tiers disent, non seulement se questionner sur leur évolution professionnelle, mais aussi avoir déjà engagé des démarches, en dehors de leur temps de travail pour la plupart (80 % des répondants).
 
Quasiment tous les répondants considérés disent avoir recherché de l’information sur Internet ou les réseaux sociaux mais aussi, dans une moindre mesure, auprès de leur entourage proche ou des professionnels de l’orientation. Cette approche multicanal apparaît efficace aux dires des personnes, invitant à considérer ces canaux comme complémentaires plutôt que concurrents. Peut-être ne sont-ils pas mobilisés aux mêmes étapes du parcours d’orientation ?
 
Sans surprise, les informations les plus recherchées concernent les formations et leur financement ; les métiers et le marché de l’emploi ainsi que les secteurs d’activité. Cette « vaste » question de la formation ne se réduit pas à la lisibilité, la qualité de l’information et l’accès au financement mais aussi aux questions qui nécessitent d’échanger avec des professionnels, tels l’intérêt de la formation pour la personne, la certification à cibler considérant son projet professionnel, le choix de l’organisme de formation, de la modalité pédagogique, etc.
 
L’enquête met en exergue d’autres points, par exemple le questionnement plus fréquent chez les répondants femmes que chez les hommes. Elle invite à poursuivre les investigations sous une forme plus qualitative en recueillant des récits de parcours d’orientation qui permettraient de repérer des parcours-types, susceptibles d’éclairer les professionnels mais aussi d’encourager certains à s’engager dans cette démarche…. le moment venu ?
 
Télécharger l'enquête
 
Françoise Lemaire

Tags : Orientation professionnelle | service public régional de l'orientation | actifs | Défi métiers | RCO