Projeter l'industrie francilienne dans l'industrie du futur

19 Mars 2019

Projeter l'industrie francilienne dans l'industrie du futur © Adobe Stock La 3ème édition de la Matinale de l’orientation et de l'emploi organisée par la Région Ile-de-France avait pour thème les métiers de l’industrie. L'industrie du futur était au coeur des échanges.

La 3ème édition de la Matinale de l’orientation et de l'emploi, organisée le 12 mars par le Conseil Régional d'Ile-de-France, avait pour thème les métiers de l’industrie. En amont de la « Semaine de l’Industrie », Mme Père-Brillault, conseillère régionale et présidente du Crefop, a rappelé en introduction l’importance de l’industrie pour l’économie francilienne et présenté les enjeux pour la projeter dans l’industrie du futur, notamment autour de la formation des salariés et des demandeurs d’emploi et la redynamisation de l’image de l’industrie.

Au cours de cette rencontre, Défi métiers a présenté les résultats de deux études qui traitent des difficultés de recrutements dans les entreprises industrielles et a détaillé les solutions possibles pour les recruteurs, à savoir le recrutement de jeunes diplômés, le recours à des salariés issus de métiers proches et l’embauche de demandeurs d’emplois.

La Fabrique de l’industrie a, quant à elle, expliqué en quoi l’Industrie du futur représentait un véritable changement de paradigme pour l’entreprise qui verra une modification de l’organisation du travail, mais aussi du contenu du travail. Pour s’adapter à l’industrie du futur, le Groupement des industries métallurgiques (Gim) a exposé une liste de savoir-faire et aptitudes nécessaires aux entreprises industrielles, comme la maîtrise de la fabrication additive ou l’utilisation des outils numériques. L’association Elles bougent, qui œuvre pour « encourager les jeunes filles à se diriger vers la formation de techniciennes et d’ingénieures », a pu présenter ses actions (visites d’entreprise, déplacements dans les classes).

L’ancrage territorial n’est pas oublié avec les deux dernières interventions. L’Etablissement public territorial (EPT) Grand-Orly Seine Bièvre, par ailleurs pilote de « Territoires d’industrie », a présenté sa démarche de Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences territoriale qu’il porte dans le cadre du Bassin d’emploi. Agissant en tant qu’ensemblier des partenaires au niveau territorial, l’objectif de la démarche est de travailler, en associant tous les acteurs concernés, à l’adaptation des compétences aux emplois de demain.
Enfin, une entreprise industrielle Val-de-Marnaise, Septodont, a exposé son quotidien et ses difficultés de recrutement. Mais aussi les solutions mises en place pour y remédier, comme l’élargissement du vivier de recrutement et la formation interne. L’occasion pour chacun de mieux se connaître et d’envisager à l’avenir des collaborations.

Sandrine Lamiré-Burtin, conseillère régionale, déléguée spéciale chargée de l’orientation a clôturé cette matinée riche en échanges et rencontres.

Défi métiers : Recrutement dans les PME des industries métallurgiques franciliennes : un système qui s'enraye, par Agnès Goubin et Itto Ben Haddou-Mousset, sous la direction de Morad Ben Mezian

Défi métiers : Comment répondre aux besoins de main-d’œuvre dans les métiers industriels en Ile-de-France ?, par Sophie Gonnard (Défi métiers) et Sabrina Abdelmalek (Insee Ile-de-France)

La Fabrique de l’Industrie : Ce que l’industrie offre aux jeunes ouvriers, par Caroline Mini

Grand Orly Seine Bièvre : Démarche d’Adaptation des compétences aux emplois de demain / GPEC-T

Itto Mousset

Tags : Conseil régional d'Ile-de-France | Ile-de-France | industrie | Défi métiers