Prij : première journée de sensibilisation des référents de parcours

16 Octobre 2018

Prij : première journée de sensibilisation des référents de parcours © CIDJ Jeudi 4 octobre s’est tenue, à la Préfecture de la région d'Ile-de-France, la première session de sensibilisation des référents de parcours sur le Plan régional d’insertion pour la jeunesse (Prij).

En introduction de la journée de sensibilisation des référents de parcours sur le Plan régional d’insertion pour la jeunesse (Prij), Matthieu Piton, chargé de mission à la Préfecture de la région d’Ile-de-France, a pris la parole pour repréciser les contours de ce Plan qui vise en premier lieu les 117 000 jeunes repérés en difficultés d’insertion dans 77 quartiers prioritaires définis comme territoires d’expérimentation dans les 8 départements franciliens. Dans le Prij, le parti est pris d’aller vers ces jeunes, de les amener à adhérer à la démarche et les inciter à entrer dans un parcours d’insertion, en intégrant toutes les ressources mobilisables.

L’idée de la rencontre était donc de permettre aux référents de parcours issus de différentes structures d'insertion franciliennes, d’être sensibilisés à l’ensemble des dispositifs accessibles aux 16-25 ans. Rappelons que le Prij s’inspire du savoir-faire des Missions locales. Mais dans le cas du Prij, les référents sont des professionnels aux profils d’éducateurs de rue, médiateurs sociaux, d’adultes relais qui sont donc hors les murs et en capacité de nouer une relation de confiance avec les jeunes.

A ce jour, 76 référents de parcours sont identifiés, répartis entre 31 groupes opérationnels dans 77 quartiers pilotés par les sous-préfets en lien avec les acteurs de terrain (associations de quartiers, Missions locales, etc.)

La Direccte d'Ile-de-France, le Conseil régional et la DRJSCS (Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale) ont présenté un tour d’horizon des différents dispositifs mobilisables et insisté sur les effets déclencheurs de l’adhésion. La question complexe de l’adhésion du jeune à la démarche a suscité débat dans la salle. En effet, comment inscrire dans un parcours un jeune défiant envers toute institution... ?

Les structures présentes pour partager leur expérience ont pu évoquer leurs pratiques en matière de mobilisation, à travers des actions prenant en compte à la fois la temporalité spécifique et l’« aller vers le jeune ».

Après une présentation de la plateforme collaborative mise en place pour les acteurs du Plan, développée par Défi métiers sous le pilotage de la Préfecture de région d'Ile-de-France et de DRJSCS, a été évoquée une action expérimentale menée par des référents de parcours volontaires et visant la sortie de la situation d'illettrisme d'un groupe de jeunes. Cette action, financée par la Direccte, fait l'objet d'un partenariat entre le Centre de ressources illettrisme et maîtrise de la langue (CDRIML) et Défi Métiers.

En savoir plus sur le Prij d'Ile-de-France

FaÏssa Moustapha

Tags : PRIJ | insertion jeune | référents de parcours