Pôles territoriaux de coopération économique : le 2e appel à projets est lancé

06 Mai 2015

Taf et Maffé © Fotolia Développés à partir d’une démarche partenariale, les PTCE apportent des réponses aux difficultés engendrées par la crise, favorisent l’innovation socio-économique et contribuent à la reconversion écologique et sociale du tissu économique local.

Un pôle territorial de coopération économique (PTCE) est un regroupement, sur un territoire donné, d’initiatives, d’entreprises et de réseaux de l’économie sociale et solidaire (ESS), associé à des PME socialement responsables, des collectivités locales, des centres de recherche et organismes de formation, qui met en œuvre une stratégie commune de coopération et de mutualisation au service de projets économiques innovants de développement local durable.

En 2013, l'Etat et la Caisse des Dépôts ont lancé un premier appel à projets PTCE, qui a recueilli un succès important : sur les 182 dossiers déposés, 23 lauréats ont reçu un soutien financier allant de 72 000 € à 290 000 €. Quatre projets franciliens avaient alors été retenus.

Un deuxième appel à projets vient d'être lancé. La sélection des projets se fera prioritairement au regard des caractéristiques suivantes :

  • des projets permettant le développement d’activités socio-économiques au sein des structures existantes et/ou par la création de nouvelles structures ;
  • une mutualisation de moyens, ressources ou services (emplois partagés, groupements d’employeurs, lieu d’hébergement mutualisé, achats groupés, mise en place d’une fonction ressources humaines), des coopérations de moyens structurées ;
  • des projets dans lesquels la coopération interentreprises tend vers une offre de services mutualisés ou intégrés dans une chaîne de valeur ;
  • des projets dont le modèle économique assure un fort autofinancement au cours de la 3e année ;
  • des projets ayant un impact positif sur leurs territoires, en particulier lorsqu’il s’agit de territoires fragiles ;
  • des projets innovants, et tout particulièrement dans les domaines soutenus par les politiques publiques des membres du comité de pilotage national : programme d’actions prenant en compte les quartiers prioritaires de la politique de la ville, les zones rurales en difficulté ou les bassins d’emploi désindustrialisés, les territoires ultramarins, soutien scolaire, orientation et accompagnement des jeunes pour l’Education nationale, etc.

En savoir plus sur l’appel à projet

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 juin 2015.

Patricia Holl

Tags : développement des territoires | appel à projets