Pôle emploi renforce son partenariat avec la Fagerh sur la formation des personnes handicapées

18 Janvier 2021

© Adobe Stock Les centres de réadaptation professionnelle proposent une offre de formation et d’orientation dédiée aux personnes handicapées. Pôle emploi va renforcer son partenariat avec la Fagerh, afin de mieux informer ses usagers de ces possibilités de formation.

Jean Bassères, directeur général de Pôle emploi, a visité le 12 janvier le centre de réadaptation professionnelle Jean-Pierre Timbaud de Montreuil, et annoncé le renforcement du partenariat avec la Fagerh, - la fédération qui réunit ces structures - pour favoriser la montée en qualification des personnes handicapées.

200 formations

"Notre réseau n’est pas très connu du grand public, mais il regroupe 161 établissements et services de réadaptation professionnelle (ESRP*), qui proposent quelque 200 formations dédiées aux personnes handicapées, dans 14 secteurs d’activité", explique Patricia Monot, responsable de communication de la Fagerh. Les demandeurs d’emploi reconnus travailleurs handicapés (RQTH - Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé) ont donc accès, outre les formations de droit commun, à ces formations proposées par les ESRP. "Beaucoup de formations donnent accès à des titres du ministère du Travail, c’est un levier intéressant pour ce public souvent peu qualifié".

Un accompagnement médico-social

Les stagiaires, 15 000 par an, y bénéficient d’un accompagnement médico-social - par des psychologues, ergothérapeutes, médecins, assistantes sociales - ainsi que d’une adaptation de la formation - aménagements d’horaires ou de matériels - qui favorisent la réussite aux examens. "Nous avons 75 % de réussite aux examens, ce qui est élevé pour ce public, et 66 % d’accès à l’emploi à l’issue des formations", précise la responsable.

Reconversion

La moyenne d’âge des stagiaires est de 40 ans, car beaucoup sont en phase de reconversion suite à une inaptitude ou à un accident, et doivent apprendre un nouveau métier. "Nous proposons des sessions préparatoires et des modules de remise à niveau avant la formation elle-même, ajoute-t-elle. Nous avons aussi des centres de pré-orientation qui aident à élaborer un projet professionnel, proposent des bilans, des stages, en fonction des capacités et du marché du travail".

Informer les demandeurs d’emploi

Pôle emploi souhaite mieux informer son public sur cette offre de formation, qui évolue régulièrement. "Nous allons diffuser à Pôle emploi des documents sur notre offre de formation, organiser des visites de nos centres, et des réunions techniques avec des référents en régions", explique Patricia Monot. Néanmoins, les conseillers de Pôle emploi ne peuvent pas prescrire directement ces formations, car cela doit passer par la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées).

* Les anciens "Centres de réadaptation professionnelle" (CRP) s’appellent désormais "Etablissements et services de réadaptation professionnelle" (ESRP) depuis un décret d’octobre dernier.

Mariette Kammerer (Centre Inffo pour Défi métiers)

Tags : Pôle emploi | Fagerh | formations | droit commun | personnes en situation de handicap