Point sur le référencement de l’offre de formation en apprentissage en Ile-de-France

25 Août 2021

© Adobe Stock Depuis la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » qui avait pour ambition un développement massif de l’apprentissage, Défi métiers, le Carif-Oref francilien s’est fortement mobilisé sur cette thématique.

Depuis 2020, Défi métiers est missionné par l’Etat pour collecter l’offre de formation en apprentissage en Ile-de-France. Le décret du 22/06/21 renforce cette mission.

A ce titre, les Centres de formation d’apprentis (CFA) sont invités à référencer leur offre de formation par apprentissage dans la base de données formation de Défi métiers. Celle-ci alimente désormais, via Offre Info (base nationale de l'offre de formation du réseau des Carif-Oref) : le catalogue de l'offre de formation en apprentissage de la Mission nationale de l'apprentissage ; Parcoursup ; Affelnet ; La bonne alternance, La bonne formation et le Portail de l'alternance ; les systèmes d'information de Pôle emploi, des Missions locales...

En tant que référente Offre apprentissage, Laurence Chaigneau a mis en place un accompagnement sur mesure des CFA franciliens pour faciliter leur référencement dans la base de données formation de Défi métiers et permettre ainsi la diffusion d'une offre de formation en apprentissage de qualité, à jour et conforme.

Un travail d’identification des nouveaux CFA a aussi été fait conjointement avec la Direction régionale interdépartementale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités - Drieets (qui a transmis régulièrement la liste des organismes de formation ayant déposé une déclaration pour faire de l’apprentissage).

Quelques chiffres

Fin 2019, 131 CFA étaient référencés dans la base de données formation de Défi métiers.

En mai 2020, il y en avait 195.

A ce jour, 513 CFA sont en diffusion.

Cet accompagnement sur mesure, adaptable selon les besoins des CFA, s’est fait au travers de :

  • Un support téléphonique pour aider à la création de fiches organismes de formation et de comptes utilisateurs ;
  • La pré-création d’actions de formation pour les organismes les moins autonomes ;
  • Un accompagnement téléphonique, sur rendez-vous, pour aider les établissements à compléter les champs obligatoires et créer des sessions ;
  • La création de Webinaires sur mesure en fonction des demandes ;
  • La création d’un support spécifique à destination des CFA ;
  • L’envoi de plusieurs mailings pour inciter les CFA à faire les mises à jour requises dans la base de données formation de Défi métiers (dates des sessions de 2022, saisie du référent handicap, mise à jour du certificat Qualiopi...).

En outre, la réorganisation de la famille d’établissements de la Chambre de commerce et d’industrie Paris Ile-de-France (7 structures) et la création de son CFA ont été l’occasion de créer deux Webinaires ainsi qu'un process spécifique de coordination entre les acteurs de chacun des établissements en charge des mises à jour. Par ailleurs, un accompagnement téléphonique pour la mise à jour définitive des actions et sessions dans la base de données formation a aussi été mis en place.

Enfin, afin de permettre la mise à jour de l’offre de formation universitaire portée, entre autres, par des CFA « hors les murs », un accompagnement spécifique (réunions en visioconférence, RDV téléphoniques avec les référents...) a aussi été initialisé au regard de l’importance et de la complexité de leur offre de certification (DUT, licence, Master, diplômes d’école...).

Laurence Chaigneau

Tags : offre de formation | apprentissage | Défi métiers | RCO | décret