Parrain ou marraine : un rôle clé du dispositif

31 Mars 2020

Parrain ou marraine : un rôle clé du dispositif © Defi métiers En matière de parrainage/marrainage/mentorat, le rôle du parrain, de la marraine ou du mentor, assuré par des bénévoles, constitue le pivot du dispositif.

L'activité de parrainage/marrainage/mentorat est assurée bénévolement par des personnes en activité ou à la retraite, qui décident de contribuer à l’insertion dans l’emploi de différents publics. Basé sur une relation apparemment duale, ce dispositif met en lien un bénévole appelé parrain, marraine ou mentor et une personne en difficulté d’insertion professionnelle.

La mise en relation de ces deux personnes est assurée par la structure porteuse de ce dispositif. Selon l’activité de celle-ci, le public en difficulté pourra être constitué de jeunes, de personnes en recherche d’emploi de longue date, de réfugiés, de personnes issues de l’assistance à l’enfance, etc.

Quelle que soit la situation de la filleule ou du filleul, l’une des premières motivations des parrains, marraines ou mentors est de redonner confiance à chacun, de lui permettre d’être acteur de son avenir en le construisant. Aider chacun à prendre sa place constitue une motivation profonde pour ces bénévoles.

Qu’ils aient eu un parcours facile et qu’ils se rendent compte de cette chance, ou au contraire un parcours plus difficile avec la rencontre ou non de personnes qui leur ayant tendu la main pour les aider à se « remettre en selle », les parrains, marraines et mentors ont conscience de ces tranches de vie et s’appuient sur celles-ci pour accompagner aussi efficacement que possible leur filleul ou filleule.

Le témoignage vidéo ci-dessous en est un exemple.

Catherine Gwet

Tags : parrainage | insertion | accompagnement