Parcours d'intégration républicaine : en Essonne, les acteurs se mettent en réseau

04 Juillet 2017

Parcours d'intégration républicaine : la mise en réseau des acteurs dans l'Essonne © Florent Benoît Les journées de qualification proposées par le Centre de ressources de la politique de la ville en Essonne ont mis l'accent sur le partage de l'information et le besoin de lisibilité des outils.

La Loi du 7 mars 2016 formalise de nouveaux parcours d'intégration républicaine pour les personnes primo-arrivantes désireuses de s'établir en France.

Le Centre de Ressources Politique de la Ville en Essonne est en charge d'organiser des journées de qualification des acteurs en contact avec ce public.

Professionnels ou bénévoles, oeuvrant dans des champs divers (apprentissage linguistique, accès aux droits, emploi, éducation, santé, logement, etc.) étaient donc réunis les 27 et 30 juin derniers pour favoriser un accueil, une orientation et un accompagnement cohérents tant du point de vue des publics que des offres de services disponibles en Essonne.

La première journée a été consacrée à l'analyse du fait migratoire et à la réforme de la politique d'accueil et d'intégration. La seconde journée a permis d'explorer les façons de structurer une dynamique de réseau à l'échelle du territoire départemental.

Mieux se connaître

La rencontre entre les 28 acteurs a contribué à recenser les activités par territoire et par champ d'intervention avec le souci d'identifier les méthodes et outils performants.

L'accent a été porté sur l'apprentissage du français, démontrant ainsi que la langue est centrale, même si elle est au croisement de l'emploi, la santé ou l'hébergement.

La co-existence de salariés et bénévoles dans les différentes structures a permis de souligner l'importance de la professionnalisation de ces acteurs au regard de la complexité des dispositifs et outils mis eu oeuvre dans les politiques publiques, notamment formation et emploi.

Se coordonner pour mieux orienter les publics

L'objectif de ce réseau en cours d'organisation vise à mettre en cohérence et à favoriser les partenariats.

Les échanges sur la présentation de la cartographie de l'offre de formation linguistique, pour le département, ont conclu au besoin de lisibilité des actions par les professionnels et les publics.

Les préconisations ont porté sur l'importance de :

  • la création de fiches partagées et leur mise à jour régulière
  • le rôle d'acteur des bénéficiaires, l'importance des parcours et des outils (portefolio) 
  • le rôle structurant de la cartographie de l'offre de formation et des acteurs de l'orientation pour illustrer les divers parcours et leur articulation.

Cette rencontre a permis un repérage des organismes de formation proposant des actions sur le territoire de l'Essonne ; la nécessité a été soulignée de développer le référencement de l'offre non conventionnée, visant des certifications de français, pour permettre au public primo-arrivant, demandeur d'emploi ou salarié, de poursuivre la formation après le parcours d'intégration.

Le Centre de ressources politique de la ville 91

La cartographie Défi métiers (Essonne)

Christine Barret-Labre

Tags : formation linguistique | primo-arrivants | parcours personnalisé d'intégration républicaine