Offre de services liée aux réseaux sociaux : un secteur francilien en expansion

02 Octobre 2015

Réseaux sociaux : zoom sur un secteur francilien en pleine expansion © Fotolia La Direccte Ile-de-France vient de publier une étude sur les réseaux sociaux dans une nouvelle collection « Synthèse filière », anciennement intitulée Etudes sectorielles et entièrement repensée.

Dans le cadre de cette synthèse, le terme « réseau social » désigne toute plateforme pourvue d’une dimension technologique permettant d’échanger à distance du contenu multimédia et de créer et gérer une liste de contacts.

Depuis 2007, les réseaux sociaux connaissent une croissance exponentielle : 68 % de la population française est inscrite sur un réseau social et 20 % du temps passé en ligne l’est sur les réseaux sociaux.

Typologie des acteurs

On distingue trois types de réseaux :

  • Les réseaux généralistes dont l’objectif est de rassembler le plus grand nombre possible d’internautes ;
  • Les réseaux spécialisés par contenu multimédia, par utilisateurs, par secteur d’activité ;
  • Les réseaux sociaux d’entreprise (RSE) pour favoriser les échanges entre collaborateurs internes et externes.

Le développement des réseaux sociaux a permis la création de nouvelles applications dédiées, avec des mécanismes de référencement et d’homologation des technologies contrôlés par les grands réseaux.

Ce type d’acteurs est particulièrement présent en Ile-de-France en raison de la forte concentration des acteurs majeurs de la filière numérique, de son organisation autour de pôles de compétitivité, de sa capacité dans des segments à forte valeur ajoutée.

De nombreuses start-up porteuses d’innovation sont particulièrement présentes à Paris et dans les Hauts-de-Seine. Selon les données Clap 2012 de l’Insee, ces deux départements emploient respectivement 54 600 et 86 700 salariés dans les activités informatiques et services de l’information.

Les réseaux sociaux introduisent de nouveaux usages et de nouveaux besoins

En raison de leurs caractéristiques techniques, les réseaux sociaux contribuent à la spécialisation de certains métiers du web comme architecte web ou développeur. Ils permettent également l’émergence de nouveaux métiers dans la communication du Web, tels que manager de médias sociaux (responsable marque employeur, ou responsable e-réputation), community manager (ou animateur de communautés web), chef de produit web, et directeur du marketing web.

Dans le même temps, l’expansion du web collaboratif et le développement des médias sociaux conduisent les entreprises à professionnaliser leurs collaborateurs sur ces nouvelles technologies de communication.

Cette tendance est confirmée au sein de certains Opca, tel Uniformation qui constate une augmentation des demandes d’information sur le financement de formations en lien avec les médias sociaux. Le nombre de formations financées dans ce domaine a progressé de 32 % entre 2012 et 2013 en Ile-de-France, passant de 298 à 438 formations.

Voir l'étude de la Direccte Ile-de-France (Synthèse Filière, n°1, septembre 2015)

Céline Desserre

 

Tags : métier du numérique | réseaux sociaux | économie francilienne | secteur d'activité