Obtenir un label plutôt que la certification Qualiopi ?

19 Mars 2020

Obtenir un label plutôt que la certification Qualiopi ? © Défi métiers Pourquoi un prestataire de formation aurait-il intérêt à préférer obtenir un label plutôt que la certification Qualiopi ? Le Rendez-vous de la Formation et de l’orientation organisé par Défi métiers le 5 mars a apporté quelques éclaircissements.

Sept instances de labellisation délivrent la marque de certification « Qualiopi » au titre de leur propre démarche qualité. Les prestataires de formation qui souhaitent obtenir la certification Qualiopi disposent d’une alternative, à savoir obtenir le label de l'une des sept instances reconnues par France compétences. Ces labels valent donc certification Qualiopi mais dans un périmètre précis (voir ici).

Le Rendez-vous de la Formation et de l’orientation organisé par Défi métiers le 5 mars a permis de préciser l’intérêt et les limites de l’obtention d’un de ces labels. En effet, ils se présentent comme un avantage concurrentiel sur un segment de marché de la formation, comme par exemple, celui des formations en Français langue étrangère (Label Fle). Ils permettent aussi parfois d’accéder à certains droits, tel le financement FSE pour le label E2C. De plus, les labellisés bénéficient d’une dynamique collaborative avec le partage d’outils, de pratiques, un fonctionnement en réseau.

En revanche, obtenir un de ces labels nécessite de répondre à davantage de critères que ceux exigés par Qualiopi. De fait, l’audit est souvent plus long et plus exigeant sur certains points, variables selon les cas. Autre limite : selon les instances, le label ne recouvre qu’un certain périmètre (ex : le Bilan de compétences et l’Accompagnement VAE pour le label OBCAQT, Opérateur de bilans de compétences et d’accompagnement qualité totale). Si le prestataire de formation intervient sur d’autres périmètres que celui ou ceux couverts par le label qui l’intéresse, il doit alors recourir en complément à un des 21 certificateurs habilités par le Cofrac.

S'engager au plus vite dans la démarche qualité 

Les cahiers des charges des labels ont été revus pour intégrer les exigences du référentiel national unique Qualiopi. Aussi, les prestataires déjà détenteurs d’un label et souhaitant obtenir la certification Qualiopi bénéficieront d’un audit allégé. Il en sera de même pour les prestataires certifiés Qualiopi qui souhaiteraient obtenir un label.

Pour faciliter le choix des prestataires de formation, France compétences publiera prochainement des fiches synthétiques relatives aux conditions de saisine de chaque instance.

A ce stade, tous les labellisateurs s’accordent pour recommander aux prestataires de formation de s’engager sans plus attendre dans la démarche qualité, quel que soit leur souhait d’obtenir un label ou la certification Qualiopi.

Télécharger le support de présentation

Françoise Lemaire

Tags : qualité | organismes de formation | qualiopi | RVFO | Défi métiers

Replay intégral du Rendez-vous de la Formation et de l’orientation du 5 mars 2020