Neuf branches et l'interprofession s’engagent dans l’Edec numérique signé par Opcalia

13 Mars 2018

Neuf branches et l'interprofession s’engagent dans l’Edec numérique signé par Opcalia © Adobe Stock Opcalia a signé avec l’Etat un Edec (Engagement de développement pour l’emploi et les compétences) numérique interbranches-interprofession pour accompagner la transformation numérique des entreprises et des salariés.

La révolution digitale va entraîner la disparition de nombreux emplois dans les 10 prochaines années (10 à 15 %). De nouveaux métiers feront leur apparition créant des emplois supplémentaires. Cette destruction créatrice devrait se poursuivre et nécessiter de nouvelles compétences.

Dans le même temps, 50 % des emplois actuels vont être transformés. Tous les secteurs professionnels et tous les métiers sont concernés. C'est pour cette raison que neuf branches et l'interprofession se sont engagées dans un Edec numérique interbranches-interprofession qu'Opcalia a signé le 3 novembre 2017 avec la Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle (DGEFP).

Les neuf branches et l'interprofession engagées dans cette démarche sont celles du travail mécanique du bois, scieries, négoce et importation des bois ; du caoutchouc, des activités du déchet ; des entreprises de désinfection, désinsectisation, dératisation ; des entreprises de gestion d'équipements thermiques et de climatisation (énergie-environnement) ; des entreprises d’enseignement privé non lucratif ; des industries des jeux, jouets, articles de fêtes et ornements de Noël, articles de puériculture et voitures d'enfants, modélisme et industries connexes ; des industries et commerces de la récupération (recyclage) ; des entreprises du transport et travail aérien.

Sept actions collectives sont mises en place

Ces actions collectives visent à :

  • Accompagner les entreprises dans leur diagnostic de maturité numérique. Cette offre consolidée devrait permettre à chaque branche signataire de bénéficier d’une analyse complète par branche ;
  • Accompagner les entreprises de moins de 250 salariés dans leur stratégie RH au travers de la transformation numérique ;
  • Déployer un Certificat de compétences professionnelles sur les fondamentaux des usages du numérique ;
  • Développer des outils d’évaluation digitalisés ainsi qu’une nouvelle certification pour les managers de proximité ;
  • Rendre certifiants les parcours « 1001 Lettres » et « 1001 Clés », et élaborer des modalités d'évaluation des compétences ciblées, en tout ou partie digitalisées ;
  • Créer et expérimenter un parcours en partie digitalisé pour les branches professionnelles afin de les accompagner dans la prise en main du sujet et pouvoir essaimer auprès du plus grand nombre ;
  • Étudier les pratiques autour de la mise en place et des effets du télétravail pour nourrir la réflexion des branches professionnelles sur ce sujet.

A ces sept actions collectives s'ajoutent huit actions « branchées » et une action de capitalisation. Cet Edec est l’occasion pour les branches de se doter de nouveaux outils digitaux répondant aux enjeux de la transformation numérique.

Emmanuelle Vignerot

Tags : Opcalia | transformation digitale | branches professionnelles | outils numériques