Myriam El Khomri succède à François Rebsamen

03 Septembre 2015

Myriam El Khomri, nouvelle ministre du travail © Ministère du Travail Myriam El Khomri a été nommée ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, en remplacement de François Rebsamen.

L’Elysée a annoncé mercredi 2 septembre la nomination de Myriam El Khomri au ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social.

Myriam El Khomri remplace François Rebsamen, qui a démissionné de ses fonctions le 19 août dernier afin de rejoindre la marie de Dijon où il venait d'être réélu.

Agée de 37 ans et diplômée en droit public, Myriam El Khomri est membre du Conseil national du parti socialiste depuis 2002. Elue de la mairie du 18e arrondissement de Paris et ex-adjointe d'Anne Hidalgo, la maire de Paris, elle occupait depuis août 2014 les fonctions de secrétaire d'État chargée de la Politique de la ville dans le gouvernement de Manuel Valls.

Si le principal objectif assigné à la nouvelle ministre du Travail sera d’annoncer avant la fin du quinquenat une baisse du chômage, d'autres dossiers attendent Myriam El Khomri, à commencer par la Conférence sociale des 19 et 20 octobre prochains à l'ordre du jour de laquelle figure la création du Compte personnel d'activité. La conférence sociale devrait également être l’occasion de discuter des suites à donner au rapport de Jean-Denis Combrexelle sur la place de la négociation collective.

Par ailleurs, Myriam El Khomri devra rapidement nommer le successeur d'Emmanuelle Wargon à la tête de la Direction générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP).

En savoir plus sur Myriam El Khomri

Patricia Holl

Tags : nomination | Gouvernement