Métiers du soin et de l’accompagnement : une campagne de communication pour susciter les vocations

22 Mars 2022

© Fotolia Les ministères en charge des personnes âgées et handicapées et de la santé ont lancé conjointement une série de vidéos et affiches pour attirer vers ces professions les jeunes autant que les publics en reconversion, lundi 21 mars.

Aide-soignant, infirmier, éducateur spécialisé et accompagnant éducatif et social. Voilà les 4 métiers ciblés par la campagne de communication lancée le 21 mars par le gouvernement pour tenter d’attirer vers ces professions très pénuriques des personnes en passe de se former.

Le message ? « Les métiers du soin et de l’accompagnement recrutent. » Et ce slogan se déploiera durant plusieurs mois, au travers d’affiches, de spots radio, et de deux films diffusés à la télévision, sur le web, et même, fin mars, sur grand écran.

Forte tension

On y voit des jeunes et des publics en reconversion exprimer ce qu’ils attendent de leur futur métier. Qu’on leur confie des responsabilités, qu’il soit porteur de sens, qu’il donne le sentiment d’être utile… Et à chacun, un soignant répond que justement, on a besoin de lui, ou elle.

Cette campagne s’inscrit dans un contexte de forte tension sur ce volet du marché de l’emploi. En cause : les besoins d’une population vieillissante et désireuse de vivre à domicile augmentent tandis que dans le même temps, nombre de professionnels ont choisi de changer de métier ou partent à la retraite.

Télécharger le dossier de presse de la campagne

Sophie Massieu (Centre inffo pour Défi métiers)

Tags : prospective | métier | besoins en main d'oeuvre | compétences | recrutement