L’Unédic prévoit un léger recul du chômage en 2016 et 2017

02 Mars 2016

L’Unédic prévoit un léger recul du chômage en 2016 et 2017 © Pôle emploi L’amélioration du marché du travail devrait permettre une diminution du nombre de chômeurs en catégorie A et une réduction du déficit de l’assurance chômage.

Le bureau de l’Unédic a adopté le 23 février ses prévisions financières pour  2016 et 2017. Les anticipations de croissance des économistes de l’assurance chômage ont été revues légèrement à la baisse par rapport à leurs prévisions d’octobre dernier. Néanmoins, ceux-ci tablent toujours sur une augmentation des créations d’emplois, en lien avec les effets combinés du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), du Pacte de responsabilité et du Plan d’urgence pour l'emploi.

Une diminution de 25 000 chômeurs en 2016

Après avoir augmenté de 90 000 en 2015, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A devrait diminuer de 25 000 en 2016 selon les estimations de l’Unédic. Cette baisse, due en partie à la mise en œuvre du plan « 500 000 formations », se poursuivrait en 2017 avec une baisse de 26 000 demandeurs d’emploi de catégorie A.

Le nombre de demandeurs d’emploi exerçant une activité partielle (catégorie B et C) devrait en revanche augmenter, de + 51 000 en 2016 et + 36 000 en 2017. Globalement, le taux de chômage passerait de 10,2 % en 2015, à 10,1 % en 2016 et 9,9 % en 2017.

Une réduction du déficit de l’assurance chômage

Après une hausse du nombre de personnes indemnisées par l’assurance chômage en 2015 (+101 000, dont 40 000 s’expliquant par le rechargement des droits), le chômage indemnisé continuerait à augmenter en 2016, mais à un rythme ralenti (+ 15 000 allocataires indemnisés) et baisserait légèrement en 2017 (- 6 000 allocataires indemnisés).

Grâce à cette baisse, conjuguée à une croissance de l’emploi et des salaires, l’Unédic anticipe un déficit qui se réduirait à - 4,2 milliards d’euros en 2016, puis à -3,6 milliards d’euros en 2017. À fin 2017, la dette de l’Unédic atteindrait 33,6 milliards d’euros.

Consulter la prévision financière de février 2013 de l’Unédic

Raphaëlle Pienne

Tags : chômage | Unédic | demandeur d'emploi